Quand on aime, on compte quand même.

Posté le 12 déc 2008 dans la catégorie:Questions de blog. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Petit retour en arrière sur vos choix de lecture en 2008. Plutôt monomaniaques les lecteurs d’Effets de Terre!

Les quinze articles les plus lus en 2008

Si on devait choisir un grand vainqueur, il y en aurait deux: les éoliennes et le tandem pétrole/automobile. Si un petit phoque pris sur le vif sur une plage du Pas-de-Calais ne s’était glissé dans le classement, on pourrait penser que les lecteurs d’Effets de Terre sont monomaniaques. Et le Fig’Mag est votre journal préféré ;-) avec 2500 lecteurs à ce jour! L’éolienne en forme de baleine fait deux fois moins…

Quand le Fig’Mag donne des leçons à l’éolien
Eolienne en folie
Areva, un débat pipé pour la cause nucléaire
Le pétrolier, l’actionnaire et le soleil
Du pot, du phoque
Un peu de tenue, monsieur l’écologiste
L’essence n’est pas chère, qu’on le veuille ou non!
De l’eau, de l’air, de l’essence nucléaire
Erreur de casting chez Renault
Le nucléaire donne soif
Le marin qui chassait le plastique
Le prix du pétrole, c’est élastique
Quand les voitures brûleront de l’herbe
Ecobusiness décortiqué
La baleine au secours de l’éolien

Les quinze articles les plus commentés en 2008.

Grand vainqueur, l’article consacré à la polémique suscitée par un dossier pour le moins partisan du Fig’Mag aux fermes éoliennes, qui recense pas moins de 125 commentaires. Vous avez beaucoup parlé cette année de pétrole, de nucléaire, et un peu moins du climat. Et les commentateurs les plus assidus sont Tilleul, Lecture et BMD, sans oublier l’inoxydable glaciologue miniTAX. Quand à Salade, le héros incontesté des années Libé d’Effet de Terre, soit il nous a lâchement abandonné, soit il s’est fait discret, à moins qu’il ne se cache derrière un autre pseudo…

Quand le Fig’Mag donne des leçons à l’éolien
Un peu de tenue, monsieur l’écologiste
Le pétrolier, l’actionnaire et le soleil
La baisse du pétrole, une chance pour l’avenir
Grenelle I: vive le tout-électrique!
Et si on pensait autrement?
Du nucléaire, pourquoi pas. Mais attention à l’info.
Oubliez les bœufs!
Sarkozy n’aime plus les agrocarburants
La chaleur corporelle agit-elle sur le climat?
Pas de taxe pique-nique, repensons la TVA
Dany, voitures, forêts et autres élucubrations
Le climat s’étudie sur le terrain, pas au tribunal
Le climat a la grippe, et c’est contagieux
Le prix du pétrole, c’est élastique

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , ,

Lire également

2 Réponses pour “Quand on aime, on compte quand même.”

  1. Salade dit :

    Salut Denis,
    il est impossible de suivre toutes les bonnes initiatives
    néanmoins je te promets de revenir en 2009
    en fait je ne choisis que quelques blogs associés aux journaux.
    mais aussi quelques autres.

    je te souhaite de joyeuses fêtes.
    et aux bloggeuses/bloggeurs de passage.

    PS:
    Je ne me cache derrière aucun autre pseudo.

  2. Denis Delbecq dit :

    Ha ha ha, Salade n’est jamais loin.
    PS. Connaissant votre plume, je m’imaginais bien qu’il n’y avait pas de tromperie sur la marchandise…

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.