Solaire: petit à petit, il construit sa rentabilité

Par Denis Delbecq • 26 mai 2012 à 22:31 • Categorie: Lecture

Il ne se passe pas de jours sans qu’on apprenne que l’industrie solaire photovoltaïque est dans la panade. Faillites, retours au droits douaniers (ou plus exactement anti-chinois)… Mais s’il est un événement qui est passé inaperçu, c’est bien qu’en Allemagne depuis le 1er avril, la maturité du marché a atteint un tel niveau qu’il est plus rentable de consommer son électricité solaire que de la revendre. Ce qu’on appelle dans le jargon la parité réseau. Au point que les électriciens allemands ne sont plus tenus de racheter que 90% de la production des particuliers qui solariseront désormais leur toiture.
Pour plus de détails et un regard autorisé sur les perspectives du solaire, une longue interview de Cédric Philibert, analyste à l’Agence internationale de l’énergie (AIE), que je signe dans le numéro daté juin 2012 de La Recherche, qui est désormais en vente. On y apprend que la France a profité du solaire allemand pour passer sans encombres, le 9 février dernier, la plus grosse pointe de consommation électrique de son histoire. Et que la première centrale thermo-solaire du Maroc produira bientôt du courant moins cher qu’une centrale thermique à pétrole.

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , , ,