2012, pour en finir avec les égoismes

Posté le 26 déc 2011 dans la catégorie:A la Une. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

© D.Dq

© D.Dq

 

Une drôle d’année qui s’achève… Après vingt-cinq ans de ronron, l’industrie nucléaire s’est réveillée avec la gueule de bois le 12 mars dernier. N’en déplaisent aux barons de l’atome, le visage énergétique des prochaines décennies en sera profondément redessiné puisqu’à l’exception de la Chine et l’Inde, plus personne ne croit sérieusement en l’avenir du nucléaire. Et surtout pas notre économie dérégulée, les fameux marchés où le profit immédiat pèse bien plus que le long terme. On peut le regretter ou pas, mais le nucléaire ne sera pas —il n’en a jamais été sérieusement question d’ailleurs— l’arme fatale contre le réchauffement climatique.

Une arme contre le réchauffement? Il n’y a plus grand monde pour s’en préoccuper, comme le sommet de Durban en a été une preuve éclatante (bien qu’attendue…) D’ailleurs, qui, en dehors de citoyens qui se sentent concernés tant qu’il ne s’agit pas de revoir leur mode de vie, s’intéresse vraiment à un avenir climatique qui promet plus de pauvreté et de souffrances chez ceux qui morflent déjà le plus? Aucun état, à vrai dire, puisque la seule chose qui préoccupe nos leaders est la quête d’une indépendance énergétique. En France, c’est la sauvegarde d’un fleuron de l’industrie, le nucléaire, qui s’exporte aussi bien que le Rafale, c’est dire. Avouez que c’est quand même bien plus important que les milliers d’emplois de proximité qu’on sacrifie en cassant l’élan du solaire et des économies d’énergie.

En Allemagne, le pari est osé et malin à la fois: le pays entend bien devenir le leader mondial de la dé-construction nucléaire (un marché d’avenir), et un exportateur de technologies vertes, comme il l’a déjà fait dans le solaire photovoltaïque et l’éolien. Ce n’est pas un hasard si la première centrale solaire géante africaine, dont la construction doit démarrer au Maroc dans quelques mois, sera pilotée par les allemands de Desertec. En attendant, on verra bien comme nos voisins allemand gèreront leurs émissions de gaz à effet de serre, qui avaient fait de grands progrès ces dernières années, progrès qui risquent d’être rapidement gommés par la sortie du nucléaire. Finalement, la seule bonne nouvelle de l’année est peut-être, ironiquement, le terrible séisme de mars dernier au Japon: en étant privé d’une part importante de sa capacité de production électrique, le pays a commencé de s’adapter à la pénurie, sans vivre l’effondrement économique que les apôtres de la consommation nous ont promis au cas où nous déciderions de privilégier la sobriété…

Allez, un peu d’optimisme… Imaginons que 2012 soit enfin l’année de la régulation des profits au profit de l’intérêt général, d’un véritable accès à l’eau et à l’énergie au sud, d’une vraie réduction de la précarité énergétique qui commence à gangréner nos sociétés prétendument riches, et de la disparition des intolérables intolérances qu’on voit germer à nouveau dans les discours politiques.

Bonne année à tous, et n’oubliez pas de voter!

 

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , , ,

Lire également

75 Réponses pour “2012, pour en finir avec les égoismes”

  1. [...] jQuery(« #errors* »).hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } effetsdeterre.fr (via @PierreBillet) – Today, 7:21 [...]

  2. pom dit :

    Merci pour ces bons voeux optimistes et généreux! J’espère sincèrement qu’ils seront exhausser! Et avec un peu d’avance, je souhaite aussi une excellente année 2012 à effetsdeterre et à son papa Denis!

  3. superfly dit :

    Happy new year à Effets de Terre !!!!

  4. Olivier dit :

    Bonne année Denis et merci de cette belle réflexion.

  5. Ratmanoff dit :

    Bonne Année, en pleine ‘crise’ de décroissance !?… LoL
    Longue vie à f 2 T , merci Denis

  6. patricedusud dit :

    Bonne année à tous!
    Pour ceux qui s’étonnent de la décision radicale de nos amis allemands de sortir du nucléaire et qui brandissent le spectre de la destruction d’emplois qu’elle entrainerait, méditez les chiffres de l’emploi en Allemagne!
    Le nombre d’actifs ayant un emploi en Allemagne a atteint un niveau record en 2011 avec en moyenne 41,04 millions de personnes employées, soit 1,3% de plus que l’année précédente, a annoncé lundi l’Office fédéral de la statistique.[Reuters]

    • Robert dit :

      Oui mais il faut en voir les causes, pour ceux qui voudraient se renseigner, voir du coté du kurzarbeit…

      • patricedusud dit :

        Vous avez sûrement raison Robert mais justement le manque de souplesse et d’imagination de nos partenaires sociaux n’est-il une des causes de notre incapacité à nous adapter en temps de crise?
        Les relations sociales chez nos amis allemands sont infiniment plus pragmatiques, matures et responsables que chez nous.
        Ceci dit le déficit commercial de la France est vertigineux comparé à celui des allemands et traduit notre incapacité – à part dans les produits de luxe et pour Airbus (qui est un produit européen mais majoritairement franco-Allemand) – de vendre à l’exportation.
        Les désastre technologiques et financiers de l’EPR et du Rafale montrent à quel point notre nombrilisme hexagonal peut conduire à des catastrophes économiques !
        Parmi les causes de notre retard, ne négligeons pas aussi la religion stupidement inscrite dans la constitution du principe de précaution qui a tué la recherche agronomique et celle sur les embryons en France alors qu’il s’agissait de deux domaines potentiellement d’excellence pour nos chercheurs!
        Voir à ce sujet l’excellente conférence donnée par l’AFIS à l’agro :
        Le catastrophisme : origine et conséquence
        http://podcast.agroparistech.fr/groups/agroparistech/weblog/a27a0/Le_catastrophisme__origine_et_consequence.html

        • Tilleul dit :

          Juste pour qu’on s’amuse, vous pouvez me donner ce que vous pensez être le principe de précaution ?

          • patricedusud dit :

            je vous renvoie à la charte de environnement inscrite depuis février 2005 dans le constitution par le parlement réuni en congrès :
             » Lorsque la réalisation d’un dommage, bien qu’incertaine en l’état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l’environnement, les autorités publiques veilleront, par application du principe de précaution, et dans leurs domaines d’attribution, à la mise en œuvre de procédures d’évaluation des risques et à l’adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage. »
            Question par exemple : comment définir des mesures proportionnées pour un risque incertain?
            Quant à votre juste pour qu’on s’amuse

          • Tilleul dit :

            En gros vous avez des gens qui vous raccontent que le principe de précaution ça tue les bébés et ça pousse les petites vieilles dans les escaliers et vous opinez du chef sans même savoir ce qu’est le principe de précaution ?

            Vu qu’il n’y a jamais eu de décision de justice se référant au principe de précaution sur le cas des embryons, ça me parait plutot être de l’enfumage… Rappelons que l’AFIS est au droit et à la justice ce que l’IFRAP est à l’administration… Un truc dont les avis doivent être pris avec des pincettes…

            En attendant que j’ai le temps de lire la video, je vous recommande plutôt l’introduction d’Arnaud Gossement sur le sujet…

            http://www.terraeco.net/Le-principe-de-precaution-ca,9796.html

        • Robert dit :

          Patrice,

          Je crois que vous n’y êtes pas du tout, La situtation en Allemagne est loin d’être idyllique, la pauvreté y a crû considérablement et notre déficit commercial ne se situe pas là où vous le croyez mais plutôt du coté des PME.

          • patricedusud dit :

            Vous avez raison pour les causes du déficit commercial mais je n’ai jamais dit le contraire…
            Je parlai du désastre de l’EPR et du Rafale parce qu’il traduise bien l’entêtement de certains politiques à avoir une vision centralisatrice de notre Industrie.
            Par ailleurs, il me semble que l’Allemagne dispose d’un tissu de PME-PMI remarquablement dense et spécialisé technologiquement dans des niches sur lesquels les Allemands dominent le marché mondial.
            Quant à la la pauvreté nous aurions, comme pour l’emploi, du mal à donner des leçons aux allemands…

          • patricedusud dit :

            désolé pour les fautes d’orthographe :
            je parlais … qu’ils traduisent

  7. BMD dit :

    voilà pour vous tenir éveillés http://www.masterresource.org/2011/12/economist-magazine-debate-ii/ bonneannée à tous

    • Robert dit :

      BMD

      Quand je lis CATO Insitute, j’ai des poussées d’urticaire bien que je ne fasse pas de politique.

      • Tilleul dit :

        AMHA le CATO Institute tient plus de la religion que de la politique…

        BMD est tellement désespéré qu’il est maintenant obligé d’aller fouiller les poubelles des sites conspirationnistes financés par les dons des grandes entreprises pétrolière et charbonnière…

        (et le pire c’est qu’il s’agit d’un anti-nucléaire… : http://www.masterresource.org/2010/04/atomic-dreams/ )

  8. enthalpie dit :

    Bonne Année à vous aussi Denis
    Que le monde reste en paix et deviennent un peu moins égoïste que le nucléaire disparaisse de France

  9. BMD dit :

    Vous voilà donc réveillés. Je me doutais bien que si le vent ne soufflait pas constamment à 50 km à l’heure et si le soleil ne brillait pas la nuit, c’était le résultat d’une conspiration des lobbys. Merci de me le confirmer.

    • Tilleul dit :

      Mince, le soleil ne brille pas la nuit ? Non ? Sérieux ? Il faut vite que vous vous mettiez à publier là-parce que visiblement personne ne s’est rendu compte de ça depuis les milliers d’années qu’on utilise l’énergie solaire…

      On t’a reconnu Estrosi !

    • Robert dit :

      BMD,

      Plus ça va, plus vous êtes à la ramasse.

    • Robert dit :

      De plus en plus lamentable mon pauvre BMD, vous ne savez plus quoi trouver pour défendre votre religion…

      • Denis Delbecq dit :

        Robert, vous avez pris la désagréable manie d’être dans l’invective et non dans l’argumentation. Cela finit par être pénible. Et si vous preniez une bonne résolution pour 2012?

        • Robert dit :

          Denis,

          Bah face à des gens comme BMD, il est inutile d’argumenter vu qu’il ne tient aucun compte de ce qu’on peut lui dire.

          Sa dernière bourde (l’article qu’il nous soumet) démontre qu’il n’a rien compris au phénomène du solaire. Ce n’est pas parce que la ministre se trompe que ça apporte de l’eau au moulin des thèses de BMD.

        • Denis Delbecq dit :

          La ministre? Vous allez vite en besogne… Reste que l’industrie du mondiale du PV est quelque peu sens dessus dessous, les faits relatés par mon confrère dans Libé sont exacts, que je sache…

          • Tilleul dit :

            Il y a un certain nombre de grandes utilités en Europe qui se sont retrouvés avec un développement sur les dernières années à 100% EnR non pas parce que les EnR c’est de la balle mais tout simplement parce qu’ils se sont avérés totalement incapable de réaliser des nouveaux projets fossiles ou fissiles pour des questions économiques ou techniques (retards de chantier)… Il y a donc quand même un sérieux manque de mise en perspective ;)

            Mais sans ça il y a quand même énormément d’erreurs dans l’article qui d’ailleurs repose plus sur la mauvaise maitrise de la langue française de Cécile Duflot que sur les idées qu’elle a exprimé dans l’interview, ce qui est un exercice peu cruel de la part de Libé. ;)

            Après ce n’est jamais des pures mensonges, mais plutôt des petits arrangements avec la vérité pour faire du storytelling…

            Par exemple contrairement à ce que raconte l’article solyndra, spectrawatt et evergreen ne sont absolument pas de « gros fabricants de panneaux et de cellules solaires » mais des petites start-up qui avait fait un pari technologique qui ne s’est pas avéré payant… En gros c’est comme de dire que l’internet n’avait pas d’avenir en prenant l’exemple de boo.com qui s’est cassé la figure (on est dans les même ordre de grandeur financiers).

            Évidemment si je dis ça ça semble bénin, mais comme c’est comme ça tout le long à chaque ligne, il suffirait de reprendre l’ensemble des « faits » indiqué en les rendant conforme à la réalité pour que ça donne une tonalité totalement différente au récit et le rende ainsi très ennuyeux…

          • miniTAX dit :

            Solyndra, qui a cramé… 500 millions (oui 1/2 milliards, pour ceux qui n’en croient toujours pas leurs yeux) de subventions publiques, qualifié de « petite startup » par Tilleul.
            Warf, warfff, admirez l’artiste. Venez M’sieurdames, Tilleul vous proposent deux bobards au prix d’un seul et si vous en gobez trois, il vous les faits gratuits, c’est en stock illimité.

          • Tilleul dit :

            500 millions d’euros c’est ridicule… Comme je l’ai dit c’est de l’ordre de grandeur des pertes d’une start up sur internet ( http://www.cnet.com/1990-11136_1-6278387-1.html ) alors que les start ups sur internet avaient quasiment aucun capital à avoir…

            Rien que la banque nationale de Chine a une ligne de crédit de 47 *milliards* pour les entreprises des EnR (ce qui doit être multiplié par l’effet de levier…). Bienvenue dans le monde de l’industrie… Vous croyez quand même pas que la Chine a récupéré des machines traitant le silicium capable de vous sortir l’équivalent solaire de plusieurs EPR par an juste en faisant une collecte de pièces jaunes ?

          • Tilleul dit :

            Tiens d’ailleurs, allez minitax la grande gueule : donne moi la part de marché que solyndra avait en 2009-2010 qu’on puisse comparer avec First Solar, Sharp ou Suntech…

          • Robert dit :

            Désolé pour la promotion un peu rapide…, c’est vrai que l’industrie du PV est un peu blaqueboulée, mais ça ne remet pas son intérêt en cause (ce que sous-entend BMD). Comme dans tout ce qui est nouveau il ya du ménage à faire. il n’y a qu’à regarder le nombre de constructeurs automobiles dans les années 1950 et voir ce qui reste aujourd’hui.

            Total n’a pas investi dans le solaire pour rien je pense.

  10. BMD dit :

    Révérend Père Robert, ce n’est pas moi qui ai écrit cet article. Faites-nous plutôt des commentaires sur son contenu . Est-il exact, est-il faux, pourquoi?

  11. miniTAX dit :

    Putin, Gazprom ainsi que toute l’industrie (renouvelable) climato-alarmiste souhaitent une bonne et heureuse année à Denis et à ses résidents nucléophobes Robert, Tilleul & co.

    Je me joins à eux mais mes meilleurs voeux sont faites en toute cordialité désintéressée, contrairement aux leurs.

    • Tilleul dit :

      consommation de gaz naturel en Allemagne pour 2011 par rapport à 2010 : – 10 %

      • miniTAX dit :

        Bah oui, la bonne blague, c’est exactement la solution préconisée par les pastèques pour réduire la consommation : une bonne crise économique.
        Par contre, depuis presque 10 ans, pas de baisse de consommation de gaz en Allemagne et sur 20 ans, hausse de 25% : http://www.eia.gov/countries/country-data.cfm?fips=GM#ng . Et avec l’arrêt des centrales nucléaires, plus la faillite à la chaîne de l’industrie des renouvelables allemande, il n’y a qu’un pastèque pour ne pas comprendre que la consommation d’hydrocarbures va exploser, Puttin peut le remercier.

        Mais ce genre de vérité qui dérange, Tilleul, dans sa crapulerie ordinaire, il se garde bien de le mentionner. Derrière chaque affirmation d’un environnementeur, un gros mensonge, par omission ou par commission, quelle surprise !

        • Tilleul dit :

          Les émissions de CO2 de l’Allemagne diminue régulièrement depuis 20 ans donc vous allez avoir du mal à truquer les statistiques… Par exemple en « oubliant » de préciser que dans le même temps la consommation de charbon diminuait quasiment de moitié…

          http://www.eia.gov/countries/country-data.cfm?fips=GM#coal

          Va falloir vous y faire, l’avenir c’est plus de confort avec moins d’énergie… Ca plait peut être pas aux gens qui payent vos factures mais c’est comme ça…

          • miniTAX dit :

            Les émissions de CO2 de l’Allemagne diminue de peanuts en 20 ans, et chaque Allemand émet toujours 30% de plus de CO2 qu’un Français. A ce rythme, et en supposant qu’ils arrivent à planter encore des moulins à vent (en en portant des lunettes teintées roses), il leur faudrait 50 ans pour atteindre « l’empreinte carbone » française, super.
            Quant à la consommation de charbon, elle a diminué de moitié seulement « grâce » à l’intégration de l’Allemagne de l’Est et à la… désintégration de son économie.
            Quand tu racontes une histoire, raconte TOUTE l’histoire, pas juste les bribes qui t’arrangent.

          • Tilleul dit :

            éléments de langage périmé va falloir trouver autre chose maintenant qu’on est en 2012, les émissions allemandes ont continué à baisser tous les ans pendant toute la décennie 2000, la chute du mur de Berlin c’est 1989… un peu lointain comme éléments causal vous ne trouvez pas ? L’intégration s’est au contraire un boulet pour les émissions de CO2 puisque ça veut dire plusieurs millions de personnes qui passe d’un mode de vie du tiers monde à un mode de vie de pays développé et que contrairement à ce que tu raccontes les centrales électriques au charbon en RDA ont été conservé avec priorité d’accès au réseau pour éviter de créer des drames sociaux avec mise au chomage de toute une région… (deuxième boulet environnemental).

            La diminution du charbon c’est simplement lié à un moins grand gaspillage d’énergie dans l’industrie (spécialité allemande) et par un remplacement d’un certain nombre de consommateur de charbon par du gaz naturel qui est plus facile à gérer que du combustible solide…

      • BMD dit :

        un bon dessin vaut mieux qu’un long discours. la chute de 2009 est due à la crise.
        http://www.iea.org/stats/pdf_graphs/DETPES.pdf
        Quant aux consommations de 2010 et 2011, patience, elles ne seront validées qu’en 2012 et 2013, pas avant

  12. miniTAX dit :

    Tilleul : « 500 millions d’euros c’est ridicule… Comme je l’ai dit c’est de l’ordre de grandeur des pertes d’une start up sur internet ( http://www.cnet.com/1990-11136_1-6278387-1.html ) alors que les start ups sur internet avaient quasiment aucun capital à avoir…  »
    ——————————
    Mais oui, bien sûr, 500 millions $, c’est « ridicule », tant que c’est l’argent… des contribuables. C’est comme ça avec les environnementeurs, les focon et yaka, ça remplace les lois de l’économie et de la physique. Du reste comparer l’argent des startups internet qui est financé par le marché et l’argent cramé dans les renouvelables qui est soutiré du public qui n’a rien demandé, c’est quand même le comble de la stupidité. Dans un cas, on prend l’argent aux riches, dans l’autre, on prend l’argent aux pauvres (une énergie plus chère imposée pour financer les renouvelables, ça touche forcément D’ABORD les pauvres), deux choses qui apparemment sont identiques pour toi, cherchez l’erreurs.

    Et qu’est ce que vient faire la part de marché de Solyndra dans l’histoire vu que Solyndra ne produit rien, à part des dettes ? Tant qu’on en est dans les diversions idiotes, pourquoi tu ne donnes pas l’évolution des cours en bourse de First Solar, Suntech, ha !?! Bon, aucune surprise, ils sont à la cave. C’est du développement « durable » façon pastèque mais ça, tu ne risques pas de le crier sur les toits n’est ce pas.

    D’ailleurs, voir un pastèque nous sermonner des ordres de grandeurs, c’est toujours somptueux, eux qui n’en ont rien à battre du taux de rentabilité négatif, de la part infinitésimale du PV dans l’électricité mondiale, du fait que tous les pays qui sont à fond dedans (Chine, Espagne, Allemagne…) n’ont pas réduit d’un pet leurs émissions carbone (c’est quand même le premier prétexte utilisé par les escrocs du PV pour traire le moutontribuable, excusez du peu) mais les ont explosées, etc…
    Storytelling qu’il dit Tilleul ? C’est tellement juste, il lui manque juste un peu de lucidité pour réaliser que ça le concerne.

    Tiens, question « storytelling », on apprend maintenant qu’il n’y a pas 1 Solyndra mais ONZE : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=R_bQgFBDZjo
    La nouvelle vient de CBS, un média de masse qui avait été pourtant à fond dans l’arnaque des renouvelables (CBS appartient à l’empire Turner, un multi-milliardaire extrémiste écolo !). C’est que le désastre du solaire est d’une telle ampleur que c’est plus possible de le cacher. Ca doit être encore la faute du méchant lobby pétrolier et des affreux ultra-libéraux.
    Et comme dab, Tilleul & co, eux, n’ont rien vu et ne veulent rien voir. En bon coq français, ils continuent de chanter les pieds dans la merde.

  13. Tilleul dit :

    Vous savez vos éléments de langage traduit de l’anglais ils ne servent un peu à rien pour le public francophone qui n’a pas la joie de subir les publicités payés par les frères Koch… enfin je dis ça..

    Les 500 millions d’euros ce n’est pas une subvention, c’est une garantie de l’état envers les investisseurs, si l’investissement se révèle être un échec alors il y a dépense et s’il c’est un succés il y a recette… Sachant qu’évidemment n’importe quel fond de capital risque vous dira que si vous n’êtes pas prêt à perdre 10 fois pour gagner une fois vous êtes pas fait pour être investisseur… Le budget pour les garanties était de 2,5 milliards (on s’attendait à ce qu’un nombre équivalent à 2,5 milliards de $ foirent), et pour l’instant puisque l’essentiel des 1700 garanties a été courroné de succès les états unis vont se retrouver avec une économie sur ce budget de 500 à 1 milliards de $.

    Et comme en plus Solyndra c’est juste 3% des garanties du DOE qui sont juste 1,7% des garanties fédérales on est effectivement dans le ridicule…

    Encore un élément de comparaison : les avances remboursables à Airbus (équivalent des garanties fédérales américaines) c’est 11 milliards d’euros…

  14. miniTAX dit :

    Tilleul : « L’intégration s’est au contraire un boulet pour les émissions de CO2 puisque ça veut dire plusieurs millions de personnes qui passe d’un mode de vie du tiers monde à un mode de vie de pays développé »
    ———————-
    N’importe quoi. L’intégration de l’Allemagne de l’Est a causé la chute des émissions de CO2 allemandes suite à la fermeture de toute l’industrie polluante, inefficace et obsolète de l’ère communiste. C’est ça qui a causé la baisse de CO2 durant toute la décennie 1990 (les fermetures d’usine ne s’étaient pas fait d’un seul coup !). C’est le cas non seulement pour l’AE mais pour tout le bloc soviétique suite à l’effondrement de son industrie. On le voit clairement sur les courbes d’émission de CO2 par pays et c’est la raison qui avait poussé Putin à ratifier le protocole de Kyoto en 2004, dans l’espoir de gagner du fric à partir du vent, parce que la Russie se retrouvait comme par magie avec des millions de permis carbone « grâce » à l’effondrement de son économie et au stupide mécanisme mis en place par Enron, les pastèques et la haute finance (World bank & Goldman Sachs en premier) pour trader de l’air.

    Mais visiblement, ce genre de vérité, tu es prêt à le balayer sous le tapis. Tu préfères plutôt raconter n’importe quel bobard, à nier les courbes de données et à dire le contraire de ce que même les réchauffistes sont obligés de reconnaître (que la baisse de CO2 de tout le bloc communiste a été dû uniquement à l’effondrement de l’industrie). Quand on défend son idéologie par autant de mensonges et de déni, pas besoin d’être un génie pour deviner que ça ne vaut pas un clou. La preuve, le Titanic renouvelable est en train de couler (baisse de plus de 75% de la valorisation boursière du secteur greentech rien qu’en 2011, ouh hou, c’est ce que les pastèques appellent du développement « durable ») et tu continues de jouer du pipeau sur le pont.
    Soit tu es payé par les charlatans des renouvelables et ta propagande crapuleuse est méprisable. Soit tu es crédule au point de tout gober et de ne rien voir s’écrouler autour de toi auquel cas, c’est tout aussi impardonnable parce que tu contribues à faire durer le racket des consommateurs.

  15. Tilleul dit :

    - Les fermetures d’usine se sont faite d’un coup en quelques années, il suffit de regarder les pays qui n’avaient pas un grand frère de l’ouest pour les aider…

    http://www.indexmundi.com/facts/estonia/co2-emissions

    Au milieu des années 90 vous n’aviez déjà plus aucun produit d’allemagne de l’Est, vous pouvez revoir Goodbye Lenin si vous voulez une illustration du phénomène… En plus ça les fermetures d’usines ont également des effets négatifs à leur bilan puisqu’à l’Est l’énergie thermique des usines étaient récupérée puis injecter dans des réseaux de chaleur (la plupart du temps non isolé parce que la chaleur était gratuite), à partir du moment ou les complexes industriels à l’intérieur des villes ont été fermés il a fallu remplacer cette chaleur gratuite par du charbon brulé avec un rendement effroyable…

    - Si la Russie a signé Kyoto c’est parce qu’elle voulait intégrer l’OMC et qu’on l’a obligé à signer Kyoto pour adhérer à l’OMC… De plus il n’existe aucune contrainte financière dans Kyoto, si quelqu’un ne respectait pas Kyoto on définissait simplement une nouvelle cible, les pénalités financières n’existe que dans les législations nationales ou européennes et aucune ne se réfère aux années 90 pour définir une baisse des émissions mais uniquement à une analyse devant prouver qu’il s’agit de baisse additionnelle par rapport à la date t. La Russie a toujours eu plus à perdre qu’à gagner puisqu’elle voit d’un mauvais oeil son principal marché européen mettre en place des mesures pour baisser ses consommations de pétrole et de gaz naturel…

    - Par rapport à janvier 2008, dans les énergies conventionnelles on a E.on qui est passé de 50 € à 15 €, on a EDF qui est passé de 80 € à 18 €, on a Areva qui a eu aussi son cours divisé par 2 (après avoir déjà été divisé par 2 entre 2007 et 2008…). Celà dit le cours de l’action on s’en fout un peu, ce qui témoigne de la vitalité d’un secteur c’est les IPO… On attend de voir ce que ça donne pour REGI ou Tendril ?

  16. miniTAX dit :

    Tilleul :  » Les fermetures d’usine se sont faite d’un coup en quelques années, il suffit de regarder les pays qui n’avaient pas un grand frère de l’ouest pour les aider…
    http://www.indexmundi.com/facts/estonia/co2-emissions »
    —————–
    Oui donc ton histoire de « boulet pour les émissions de CO2″, c’est pure affabulation, comme dab. Mais merci quand même pour la tentative d’enfumage.

    ——————-
    « Par rapport à janvier 2008, dans les énergies conventionnelles on a E.on qui est passé de 50 € à 15 €, on a EDF qui est passé de 80 € à 18 €, on a Areva qui a eu aussi son cours divisé par 2 (après avoir déjà été divisé par 2 entre 2007 et 2008…). Celà dit le cours de l’action on s’en fout un peu, ce qui témoigne de la vitalité d’un secteur c’est les IPO… »
    ——————-
    Les énergies conventionnelles, c’est par exemple Total, GDF ou toutes les entreprises qui génèrent de l’électricité à partir du charbon (pas ceux celles qui sont gérées par des fonctionnaires ou qui se lancent dans les conneries renouvelables). Leurs cours en bourse n’ont pas baissé malgré les crises actuelles et en 2008 et ils reversent toujours chaque année des dividendes. Et je ne parle même pas des énergies nouvelles comme le gaz de schiste qui compte maintenant pour le quart du gaz consommé aux USA, qui rapporte une montagne d’argent à l’Etat en permis d’exploitation, droits et taxes diverses et qui se sont développés sans un sou de subvention, voire malgré tous les bâtons dans les roues tendus par les environnementeurs et leurs complices bureaucrates.
    Mais ce genre de faits qui ne collent pas à tes fantasmes, apparemment, il suffit de les ignorer et ils n’existent plus. Pas étonnant que tu sois toujours à côté de la plaque.

  17. Tilleul dit :

    L’Estonie montre que le rattrapage d’un niveaux de consommation occidental (merci les fonds européenns) est supérieure à l’effet de la fermeture des usines. CQFD

    GDF SUEZ n’existe que depuis 2009 mais s’est quand même pris une claque en bourse et Total est revenu à son niveau de 2004…

    Et sur le gaz aux Etats Unis, ce sera juste la deuxième fois qu’il y a une bulle gazière aux USA… Et ça coute énormément d’argent à l’état américain (au niveau local et au niveau fédéral) vu que leur business repose essentiellement sur un mélage de subvention, de crédit d’impot et de développeur qui visent juste la revente sur le second marché…. Maintenant c’est vrai qu’on en aura profité quelques années vu que l’Europe était le seul endroit avec suffisamment de terminaux méthanier pour acheter le gaz des émirats vendus du coup à perte puisqu’ils ont du demander à tous leur bateau de faire demi tour… Mais les pyramides de Ponzi ça ne dure qu’un temps…

    Peu de personnes ont conscience que nous vivons dans un monde où toutes les infrastructures nous viennent de l’époque du baby boom et que du coup elles arrivent toutes en fin de vie en même temps sans qu’on ait provisionné un seul euro pour les remplacer et sans qu’il existe encore une seule personne sur cette planête qui acceptera de nous prêter de l’argent pour le faire…

    • Tilleul dit :

      Ah oui : et sur les dividendes, quand on a des versement de dividendes qui reposent sur l’augmentation du ratio d’endettement (ou son camoufflage à des degrés divers et variés), les cessions d’actifs et/ou la baisse des dépenses de développement… bon… bref….

    • miniTAX dit :

      Tilleul : « L’Estonie montre que le rattrapage d’un niveaux de consommation occidental (merci les fonds européenns) est supérieure à l’effet de la fermeture des usines. CQFD »
      —————————————–
      Bah non, c’est FAUX. Les émissions de CO2 de l’Estonie ont chuté suite à son effondrement économique et ne sont jamais remonté au niveau d’avant le Mur :
      http://www.indexmundi.com/facts/estonia/co2-emissions#EN.ATM.CO2E.KT
      C’est le cas pour TOUS les pays industriels ex-communistes, en Europe (Hongrie, Tchéquie, Roumanie, Pays baltes…) ou hors Europe (Russie, Ukraine…). La baisse massive d’émission CO2 n’a pas été causée par une quelconque vertu écolo mais par une implosion économique et une stagnation des richesses voire un appauvrissement de la population, c’est un fait massif et incontestable démontré tant par ces pays que par les crises récentes.

      Donc tu as tout faux et tu n’arrêtes pas de mentir. CQFD.

      ————————————————
      Tilleul : « Et sur le gaz aux Etats Unis, ce sera juste la deuxième fois qu’il y a une bulle gazière aux USA… Et ça coute énormément d’argent à l’état américain (au niveau local et au niveau fédéral) vu que leur business repose essentiellement sur un mélage de subvention, de crédit d’impot et de développeur qui visent juste la revente sur le second marché…. Maintenant c’est vrai qu’on en aura profité quelques années vu que l’Europe était le seul endroit avec suffisamment de terminaux méthanier pour acheter le gaz des émirats vendus du coup à perte puisqu’ils ont du demander à tous leur bateau de faire demi tour… »
      ———————————————–
      Bobard sur bobard, comme dab, bref poubelle.

      ————————————————
      Tilleul : « Peu de personnes ont conscience que nous vivons dans un monde où toutes les infrastructures nous viennent de l’époque du baby boom et que du coup elles arrivent toutes en fin de vie en même temps sans qu’on ait provisionné un seul euro pour les remplacer et sans qu’il existe encore une seule personne sur cette planête qui acceptera de nous prêter de l’argent pour le faire… »
      ————————
      Ouais, c’est ça. Les millions de gens qui travaillent dans le secteur de l’énergie et qui investissent des centaines de milliards chaque année en forage, pipe-line, navires etc, n’ont pas conscience mais toi, pastèque installée sur ta chaise, tu en as, même pas peur le mec. Fais gaffe à ta cheville, c’est un accident très fréquent dans le monde des bisounours.

      • Tilleul dit :

        1) Tous les pays est européens ont vu leurs émissions augmenté quelques années après la chute de l’URSS…

        Depuis 1990 l’Allemagne baisse régulièrement ses émissions de CO2 de façon quasi linéaire… C’est quoi les industries de l’époque soviétique qui ont fermé en 2008 ? en 2007 ? en 2006 ?

        De plus la RDA c’est 15 millions de personnes sur les 80 millions d’allemands… et des capacités industrielles bien inférieurs à la RFA…

        La baisse des émissions allemandes depuis 1990 est équivalente à l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre de la RDA à l’époque, et les est allemands ils ont certainement un bilan carbone négatifs…

        2) et 3) … dis le gars qui est capable d’essayer de contredire BMD sur l’exploitation du pétrole…

  18. Robert dit :

    Il y a encore des courageux/inconscients pour discuter avec Minitax ?

  19. Robert dit :

    Allez, une preuve que Minitax n’ a pas peur de mentir comme un goret (selon lui-même)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_l'Estonie

  20. Robert dit :

    BMD,

    «  »" »Robert, je me contente de fournir un graphique, que chacun peut commenter à sa guise »" »"

    Et on doit vous croire ? Quand à Janco il chante son couplet pronucléaire, dommage qu’il ne parle pas des énormes diminutions d’émissions de SO2 en Allemagne (+ de 70%) qu’il ne dise pas que les mineurs d’uranium choppent aussi la silicose, qu’il mélange charbon et biomasse etc…. Encore plus dommage qu’il n’aborde pas le coût réel du nucléaire ainsi que le facteur humain dans le parfamètre sécurité.

    Je ne suis pas contrre lénergie nucléaire, mais à condition qu’elle soit réellement économiquement viable et que l’homme soit 1000 fois plus rigoureux qu’il ne l’est à présent.

    Piqûre de rappel

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/01/26/fukushima-nouvelles-revelations-accablantes-contre-tepco_1635033_3244.html

  21. miniTAX dit :

    Et hop, une nouvelle fournée de dépôts de bilan d’entreprises dans le « renouvelable », qui ont toutes pourtant profité grassement des largesses d’Obama : Evergreen, Amonix (panneaux solaires), Ener1 (batteries pour voitures électriques). C’est le genre de news que les environnementeurs ne risquent pas de crier sur les toits.

    Bouffer de l’argent public et mettre les clés sous la porte, c’est du développement durable façon pastèque.
    Mais c’est « peanuts » et c’est la faute aux frères Koch, nous expliquera l’apologiste Tilleul.

  22. Robert dit :

    Minitax,

    Parce que EIKE est un intitut honorable ? Gunther Keil est un pronucléaire ET un négateur du réchauffement notoire (il va même jusqu’à inventer des courbes comme Allègre). En parlant d’agitateur (ou peut-être simplement d’agité) vous vous posez là mon petit.

    ps j’ai apprécié votre grande « maîtrise » des flux de chaleurs atmosphériques (vos dernières interventions sur skyfall) ça vaut vraiment son pesant d’or.

    • miniTAX dit :

      @Robert,
      Il faut être crétin pour être un « négateur du réchauffement » vu que depuis que la Terre existe, le climat n’a que deux choix, soit se réchauffer, soit se refroidir.
      Mais je pense qu’un pro-nucléaire ET sceptique du catastrophisme climatique ne peut pas être crétin contrairement aux climastrologues à la solde du CEA (tu sais Robert, les « ingénieurs CEA » qui s’invitaient sur toutes les antennes à chaque canicule ou tempête pour expliquer aux hérétiques comment une taxe carbone va nous sauver de l’enfer carbonique), je pense plutôt que Robert a encore une fois de plus menti comme un goret.

      Et oui, EIKE et Gunther Keil sont honorables, contrairement aux escrologistes comme toi ou Tilleul.

      • Robert dit :

        Vous savez mon petit Minitax, quand un menteur et un ignorant comme vous l’êtes éructe ses insanités ça a plutôt tendance à me faire rire et les occasions de rire deviennent rares en ces temps de crise, continuez comme ça….

        • miniTAX dit :

          Je n’ai menti nulle part et je démontre toujours, preuves à l’appui, ce que j’avance, contrairement à toi, alors arrête d’affabuler et de prendre ton cas pour une généralité.

          Preuves que tu es un serial-affabulator ? Prouve que le Dr Gunther Keil serait un « négateur du réchauffement » (le plus marrant, c’est que Keil est abondamment cité par Sauvons le Climat, une officine pro-nucléaire on ne peut plus réchauffiste, typique de la nucléocratie franchouillarde) et qu’il aurait « inventé des courbes ». Evidemment, il y aura pas grande surprise, pour ce qui est de diffamer bassement les gens par des insinuations et des rumeurs, Robert répond toujours présent mais quand il s’agira de répondre de ses rumeurs, on peut être sûr que Robert, il fera le mort.
          C’est d’un classique de la part d’un escrologiste !

          • Robert dit :

            «  »" »Je n’ai menti nulle part et je démontre toujours, preuves à l’appui, ce que j’avance, contrairement à toi, alors arrête d’affabuler et de prendre ton cas pour une généralité. »" »"

            Arrêtez je vais finir par me pisser dessus!!! Le jour où vous serez capable d’argumenter de manière construite et ratikonnelle il fera -80° à Djibouti.

            Dites moi, vous ne pensez tout de même pas être crédible ? Si ?

            C’est vous qui osez parler de diffamation ?

            «  »" »Robert répond toujours présent mais quand il s’agira de répondre de ses rumeurs »" »"

            Je poste sous mon identité et je ne mets pas un mail bidon moi au moins. Je ne m’appelle pas Minitax….

          • miniTAX dit :

            Robert : « Arrêtez je vais finir par me pisser dessus!!! Le jour où vous serez capable d’argumenter de manière construite et ratikonnelle il fera -80° à Djibouti.  »
            ————-
            Pas la peine de te pisser dessus, tu es déjà en plein dans la m.rde. Tu confonds mauvaise argumentation (supposée) et mensonge, t’es grave comme mec ! Faut aller te faire greffer un cerveau mon gars.

            Donc comme on peut s’y attendre avec Robert, il n’y a strictement aucune preuve des soit-disant « courbes inventées » de Gunther Keil, ni du négationnisme du réchauffement de celui-ci.
            Robert, pris en flagrant délire. Toujours tort, jamais honteux, c’est le propre des crapules.

    • BMD dit :

      Robert, j’aurais espéré qu’au lieu de vous réfugier dans des attaques ad hominem vous nous auriez commenté point par point les arguments de Jancovici et de Keil pour nous dire pourquoi à votre avis ils se trompaient.

  23. miniTAX dit :

    Allez, encore une nouvelle que Tilleul & Co va s’empresser de balayer sous le tapis : l’Espagne suspend ses subventions à toute nouvelle installation d’énergies alternatives (vent, solaire, biomasse…) : http://www.bloomberg.com/news/2012-01-27/spain-suspends-subsidies-for-new-renewable-energy-plants.html
    Enfin, ils comprennent que les énergies durables à la mode pastèque, c’est la ruine, après des années d’argent jeté par la fenêtre, et deux ans après le rapport Cazalda sur l’escroquerie des « emplois verts », de sacrés génies les mecs !

    Vu toutes les casseroles qu’il traîne, Tilleul il va pouvoir ouvrir une quincaillerie. La boutique sera éclairée à l’électricité d’éoliennes (donc PAS éclairée les jours calmes) et Robert y fera le camelot pour refourguer les casseroles aux vieilles dames.

    • Tilleul dit :

      Vu que l’Algérie qui est le quasi-unique fournisseur de gaz de l’Espagne leur a fait un coup à la russe en leur mettant plusieurs pions sur le prix du combustible je peux vous dire qu’il vaut mieux être un producteur de vent là bas qu’un exploitant de cycle combiné…

  24. Robert dit :

    Minitax :

    Et ça c’est quoi ? Voi la courbe en bas d’article….

    http://www.buerger-fuer-technik.de/body_weltuntergang____.html

    • BMD dit :

      Quel rapport avec l’éolien et le solaire ? La fuite, toujours la fuite! Tenez, voilà de la lecture.

      http://www.institut-thomas-more.org/upload/media/tribuneitm31.pdf

      • Robert dit :

        BMD

        Sur votre suggestion de lecture,

        Je suis désolé mais je ne vis pas où vous voulez en venir….

        Le rapport ? Keil est un négateur du réchauffement climatique ainsi qu’un pronucléaire notoire. Il n’y a aucune objectivité dans ses dires on peut même sans risuqe le taxer de désinformateur (surtout quand on voit avec qui il est lié).

    • miniTAX dit :

      Robert : « Voi la courbe en bas d’article…. »
      —————
      Gunther Keil n’a fait aucune « courbe inventée », sauf dans ton esprit malade. Sa courbe est faite à partir de MESURES de RSS+UAH et de Mauna Loa, disponibles publiquement et reproductibles par n’importe qui (excepté les idiots réchauffistes visiblement).
      Les seules courbes inventées ici, c’est les courbes de CAO (catastrophisme assisté par ordinateur) pondues par les modèles de la science Nintendo de la FARCE (la fraternité des alarmistes du RC exagéré).
      C’est pour ça que cette vaste escroquerie pseudo-scientifique qu’est le réchauffisme a fini par s’effondrer comme une m.rde, malgré des années de propagande médiatico-politique et milliards de $ dépensés par les escrologistes et les lobbies du carbone en désinformation de masse.

      [Deux phrases supprimées par le modérateur]

      • Robert dit :

        Minitax

        Quand on est honnête (je vous suggère d’apprendre la définition de ce mot), on montre les tendances : évolution des températures et evolution du CO2) sur la même période. Voici ce que ça donne pour le trend de températures. Ca change hein ?

        http://www.woodfortrees.org/plot/uah/from:1979/to:2010/plot/uah/from:1979/to:2010/trend

        Maintenant quand vous lisez l’article c’est à se tordre de rire.

        «  »" »C’est pour ça que cette vaste escroquerie pseudo-scientifique qu’est le réchauffisme «  »" »

        Apportez donc une seule preuve scientifique de ce que vous avancez

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2014 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.