Pluies d’animaux, une Arche de Noé

Posté le 5 jan 2011 dans la catégorie:A la Une. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Trois villes américaines touchées par des chutes d’oiseaux morts. De quoi relancer les rumeurs les plus folles, pourtant le phénomène semble courant.

Ces nandus ne risquent pas de tomber du ciel, ils ne volent pas

Ces nandus ne risquent pas de tomber du ciel, ils ne volent pas

A ce rythme, il faudra bientôt dire «tomber comme des oiseaux». Depuis la pluie de trépassés à plumes qui s’est abattue sur Beebe, une bourgade de l’Arkansas, cet étrange phénomène s’est reproduit en Louisiane (450 victimes) et dans le Kentucky. Là, à Gilbertsville, une jeune femme avait constaté que son jardin était jonché d’oiseaux morts, mais ne s’en était pas émue, jusqu’à ce que «l’affaire» ne fasse les choux gras des médias. Des centaines de cadavres ont depuis été retrouvés en divers endroit de la ville.

Bien évidemment, les autorités vétérinaires se sont penchées sur la question. Dans l’Arkansas, les oiseaux auraient été pris de frayeur lors de feux d’artifices, et ils auraient violemment heurté des obstacles. Une hypothèse qui semble peu crédible car à Beebe, les feux se sont semble-t-il bornés à quelques fusées. En Louisiane, les volatiles se seraient électrocutés sur des lignes à haute tension… Mais bien évidemment, les comploteurs s’en donnent à cœur joie et toutes sortes de théories s’échafaudent… Ainsi, certains se demandent si la base aérienne de Little Rock ne serait pas pour quelque chose dans la pluie Beeluvienne. Sise à une trentaine de kilomètres elle serait le lieu d’expériences secrètes d’armes à micro-ondes capables de détruire les équipements électroniques d’avions et de drones… D’autres évoquent la fin du monde… Mais la Bible ne parle que d’une pluie de cailles survenue pendant l’Exode, pas comme signe d’apocalypse.

Ces pluies d’animaux ne sont pas si rares et touche une foule d’espèces, à en croire la page consacrée à la question sur Wikipédia (et aussi dans la version anglaise), qui recense une véritable Arche de Noé: serpents, crevettes, poissons, grenouilles, canards, araignées, méduses… D’ailleurs, les anglais en ont tiré une expression pour décrire les fortes pluies «It’s raining cats and dogs» (1). Les chutes d’oiseaux de ces derniers jours, en tous cas, sont une aubaine pour les chats errants…

En attendant, les pauvres poissons qui flottent le ventre à l’air dans la rivière Arkansas semblent victimes d’un mal mystérieux. On se demande quel péché ils ont bien pu commettre…

(1) Il pleut des chats et des chiens.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , , , ,

Lire également

3 Réponses pour “Pluies d’animaux, une Arche de Noé”

  1. toxymoron dit :

    A noter aussi que les milliers de poissons morts dans l’Arkansas sont tous de la même espèce, ce qui exclut une pollution ou un empoissonnement …

  2. toxymoron dit :

    oops, c’est empoisonnement des poissons

  3. [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par audrey_couleau. audrey_couleau a dit: RT @effetsdeterre: Pluie d'animaux, une arche de Noé. http://bit.ly/hEfet3 [...]

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.