Hé, la morue, ta curiosité te perdra

Par Denis Delbecq • 23 juin 2009 à 0:01 • Categorie: L'animal

Le Guardian nous raconte que des organisations écologistes s’inquiètent du boom de l’élevage de cabillaud en Norvège, dont la production a grimpé de 59% l’an dernier à 16 500 tonnes (1). Le problème, pour le WWF Norvège dont un responsable est interrogé par le Guardian, c’est que la morue est curieuse, bien plus curieuse que le saumon.

L’an dernier, pas moins de 228 000 poissons se seraient échappés des fermes de cabillauds norvégiennes, contre seulement 100 000 saumons alors que leur élevage est quarante-cinq fois plus important (742 000 tonnes en 2008)… Et ces évasions sont une source de tracas pour les populations sauvages qui peuvent attraper des maladies (honteuses?) lors de leurs ébats avec les repris de justice. Dans de nombreuses régions de la planète, l’élevage intensif du saumon à décimé les populations sauvages.

(1) Au total, le quota Norvégien de pêche au cabillaud (sauvage, donc) était de 237 100 tonnes cette année. Le pays espère doubler sa production de cabillaud d’élevage d’ici trois ans…

(2) Selon les chiffres norvégiens, chaque employé dans les fermes d’élevages de poisson a produit en 2007 —toutes espèces confondues— 446 tonnes de poisson. C’est le saumon qui fait le gros de la production, tandis que le cabillaud est encore ultra minoritaire.

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , , , , , , ,