Energi@, une application iPhone 100% Effets de Terre

Par Denis Delbecq • 14 septembre 2011 à 11:02 • Categorie: A la Une
© D.Dq

© D.Dq

Certains d’entre vous le savent bien, les comparaisons entre unités d’énergie sont fastidieuses. J’en fais l’expérience tous les jours, aussi ai-je décidé de m’attaquer au problème. C’est comme cela qu’est né Energi@, une application iPhone que j’ai concoctée au mois d’août, et que j’utilise désormais quotidiennement, et croyez moi, on gagne du temps (par exemple pour traduire les “tera-cubic-feet” des gisements de gaz de schistes américains en tonnes de pétrole. L’application est désormais en vente sur l’Appstore. Elle peut intéresser des journalistes, étudiants, ingénieurs ou économistes, qui manipulent souvent des données sur l’énergie.

Energi@ permet toutes sortes de conversion entre énergie, gaz, pétrole, charbon, uranium 235 et combustible nucléaire enrichi à 4% d’uranium 235. De la même manière Energi@ permet de comparer des échelles de durée dans le temps. J’avais eu l’idée de cette application en essayant de calculer l’an dernier combien la fuite de pétrole de Deepwater Horizon, que les médias donnaient en gallons par heure, pourrait représenter au bout d’un mois ou d’un an.

Energi@ n’est que le premier d’une série d’applications que je proposerai au cours des mois et années à venir. Des programmes que je crée d’abord pour moi, pour être plus efficace, mais dont certains peuvent intéresser d’autres utilisateurs. C’est par exemple le cas d’un traitement de textes pour MacOS destiné aux journalistes que je développe et améliore à mes heures perdues. Il est depuis près de huit ans mon outil de travail quotidien, autant pour mes articles destinés aux journaux, que pour Effets de Terre. Il sera commercialisé dans quelques mois, une fois débarrassé de quelques petits défauts.

Vous pouvez vous procurer Energi@ sur l’Applestore. Il est disponible en français, anglais, allemand et espagnol. le support est assuré via mon nouveau site internet, Azertiop (vous savez c’est le nom de la maladie du programmeur qui s’endort sur son clavier et se retrouve avec les touches du clavier imprimées sur le front).

NB: Au passage, j’en profite pour signaler que j’ai lancé Multipleo, une autre application, il y a quelques jours, destinée aux enfants (et à leurs parents). Un petit programme pour iPhone qui permet de réviser ses tables de multiplication, conçue avec l’aide précieuse de mon petit dernier, huit ans, qui est un testeur de programmes hors-pair.

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , , , , , ,