Le lave-vaisselle, abri rêvé d’extrémophiles

Posté le 22 juin 2011 dans la catégorie:Lecture. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Votre lave-vaisselle héberge peut-être une sacré flore à votre insu: une étude internationale (1) a fait des prélèvements sur le joint des porte de 189 lave-vaisselles dans 8 pays, et fait incuber leurs récoltes. Verdict, il y avait des champignons dans 62% des appareils, et 56% des levures (noires) connues pour poser des soucis de santé. Température élevée, humidité et environnement alcalin sont des conditions rêvées ces organismes qu’un journaliste de Scientific American n’a pas hésité à qualifier d’«extrémophiles domestiques».

(1) Slovénie, Chine, Pays-Bas

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , , ,

Lire également

7 Réponses pour “Le lave-vaisselle, abri rêvé d’extrémophiles”

  1. Ratmanoff dit :

    C’est assez facile de remédier à ces problèmes dans la conception même des appareils avec des joints facilement repositionnables, des cuves sans parties inaccessibles, etc Mais comme on est dans la société du moins faisant c’est plus facile de changer de machine tous les 2 – 3 ou 4 ans .. !

  2. Wen dit :

    Le mieux reste encore de faire la vaisselle dans son évier.

    • Denis dit :

      Si ce n’est qu’un lave-vaisselle récent bien utilisé utilise moins d’eau et d’énergie qu’une vaisselle à la main…

      • Robert dit :

        Ca dépend, surtout si on possède un évier deux bacs, ça dépend aussi du degré de propreté demandé.. Parce que tout ce qui est plats, casseroles etc….

      • Wen dit :

        Assez d’accord avec Robert.
        Pour le reste un lave vaisselle économise peut etre moins d’eau et d’energie qu’une vaisselle à la main (Ce qui est largement discutable), mais je ne suis pas encore assez maniaque de l’écologie pour réfléchir ainsi. Si j’achetais un lave vaisselle ce serait par pur fainéantise.

      • Silex dit :

        sans détailler une argumentation, je crois que c’est avis est très dificile à démontrer:

        à supposer effectivement qu’il soit bien utilisé il faut entre autres considérer que:
        - le lave-vaisselle ne fait pas toute la vaisselle
        - le lave-vaisselle utilise beaucoup d’énergie pour sêcher
        - le contröle de qualité se fait après sêchage et exige plus d’énergie pour les ratés
        - le lave-vaisselle est chargé d’énergie grise
        - le lave vaisselle occupe de la surface habitable
        - le lave vaisselle utilise des produits chimiques agressifs (la soude caustique) pour compenser l’huile de coude
        -il faut avoir une vaisselle adaptée donc parfois dégats et rachats
        -il est recommandé d’utiliser des produits de finission: une couche de cire pour que cela brille? en soi une reconnaissance de faillite et encore un produit chimique de plus dans notre alimentaton…
        Quand le prix du progrès est plus élevé que le gain du progrès! ou l’illusion de la technologie redemptrice

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.