Le congrès US coupe les vivres au GIEC

Par Denis Delbecq • 22 février 2011 à 12:15 • Categorie: En chiffres

Je vous en avais parlé il y a quelques temps, la victoire des conservateurs aux élections de mi-mandat aux Etats-Unis laissait présager un changement de politique vis à vis du réchauffement. C’est désormais chose faite puisque la Chambre des représentants a voté la suppression du budget fédéral dédié au fonctionnement du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat de l’ONU (GIEC) pour le reste de l’année 2011. Les Etats-Unis consacrent chaque année quelques millions de dollars à ce sujet: une moitié est versée à l’organisation onusienne, le reste servant à financer le déplacement des chercheurs américains impliqués dans l’organisation. Selon l’élu qui a fait passer sa proposition, les USA dépensent chaque année 13 millions de dollars pour le Giec. Un chiffre jugé très surestimé par certains. Blaine Luetkemeyer (Missouri) a présenté son texte comme une «grande victoire» pour les contribuables américains. «Le Giec est un organisme qui pratique le gaspillage et la fraude, engagé dans une science douteuse», a expliqué le républicain. Quand on n’aime pas un message, on abat le porteur de nouvelles… Pour être effectif, l’amendement anti-Giec doit encore être approuvé par le Sénat américain, ce qui est loin d’être fait.

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , , , , , ,