MAM et Fillon, hérauts du développement durable

Par Denis Delbecq • 9 février 2011 à 11:34 • Categorie: A la Une

Pourquoi tout ce foin? Alliot-Marie aurait pu aller chercher le soleil aux Antilles. Là, au moins c’est bien français, il n’y a pas de dictateur ni de révolution, même si l’outremer français a parfois tout d’un chaudron bouillant. Oui mais ce serait sans compter avec la fibre verte de notre ministre. En bonne ménagère, MAM avait sorti sa calculette à carbone: 2 tonnes de gaz carbonique en classe Affaires pour la Tunisie, 7 tonnes pour la Guadeloupe. Ajoutez-y son compagnon, le choix était vite vu: MAM a préservé notre climat de 10 tonnes de chauffage, ce n’est pas rien. Merci MAM, nos enfants te remercieront. Merci aussi à toi Fillon d’avoir préféré l’Egypte de Moubarak au Japon de Naoto Kan… C’est vrai quoi. C’est quand même mieux que Borloo qui a eu besoin d’aller au Groenland pour vérifier que la Terre se réchauffe.

Le silence coupable de Sarkozy sur cette douloureuse affaire? Rien à voir avec les largesses dont il a profité grâce à ses amis businessmen. S’il se tait, c’est parce qu’il se sent coupable de trop voyager. Rappelez-vous ce qu’avaient calculé mes confrères de Terra Eco il y a quelques temps. 7000 tonnes de CO2 en seulement onze mois pour le lider maximo verde de l’Elysée. Alors il fait profil bas.

Imaginez un peu que DSK décide de se présenter en 2012. Combien d’allers-retour entre la France et les Etats-Unis faudra-t-il à plus de six tonnes de CO2 pièce?

[MAJ @12:40] Un communiqué de l’Elysée annonce ce matin que les ministres devront privilégier la France pour leurs vacances. Qu’est ce que je vous avais dit, il est vraiment écolo ce président.

(1) A propos, pourquoi MAM et pas son compagnon Ollier, lui aussi ministre-voyageur?

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , , , , , , , , , ,