Hadopium ou sarkozium, quel choix pour un nouvel atome?

Posté le 12 juin 2009 dans la catégorie:A la Une. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Le dernier né des atomes lourds se cherche un petit nom. Effets de Terre apporte sa pierre à cette quête essentielle.

© DR

© DR

Recherche nom pour événement éphémère. C’est la petite annonce que pourrait passer une équipe de bombardiers de l’atome basée en Allemagne: après avoir annoncé en 1996 la synthèse —très éphémère— d’un atome artificiel doté de 112 protons, sa découverte a été officiellement reconnue par l’Union internationale de chimie pure et appliquée. La communauté scientifique a désormais six mois pour lui trouver un petit nom.

L’élément a provisoirement été baptisé ununbium. En gros, ça veut dire «un un deux» fusionné avec le suffixe «ium» qui sied à ce genre d’atomes lourds et éphémères. Pas très original, vous ne trouvez pas? On peut faire beaucoup mieux, et profiter de l’occasion pour rendre grâce à une grande figure de l’humanité. Effets de Terre apporte sa pierre au débat avec quelques propositions:

• «hortefenium», pour célébrer l’éphémère élection de ce poids lourd du gouvernement qui refuse de siéger au Parlement européen.

• «hadopium» en souvenir de la désintégration spontanée de cette loi sur le piratage.

• «loppium» en hommage à ce projet de loi qui va transmuter nos vie privées.

• «bayroium» pour corriger l’injuste fission de sa popularité. Mais comme on a déjà le barium, c’est perdu d’avance…

• «segolenium» qui a tant œuvré à la dissociation de son parti.

Mais franchement, je préfère de loin «sarkozium», eu égard à l’énergie fantastique que déploie notre Président pour propager les réacteurs nucléaires français dans des pays douteux.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , ,

Lire également

3 Réponses pour “Hadopium ou sarkozium, quel choix pour un nouvel atome?”

  1. Nimch dit :

    Pas mal. On a bien rit au bureau !

  2. Renaud dit :

    bonjour,
    vous avez écrit:
    « Mais franchement, je préfère de loin «sarkozium», eu égard à l’énergie fantastique que déploie notre Président pour propager les réacteurs nucléaires français dans des pays douteux. »

    Franchement, je ne suis pas sûr que la France soit moins douteuse, elle qui a investi le plus au monde dans les armes nucléaires de destruction massive et ce, pour des générations quant aux conséquences… Et en plus ce sont elle et les autres possesseurs des bombes nucléaires qui ont le droit de veto?!?!

    Puis-je vous livrer cette réflexion personnelle:
    Une énergie, quelle qu’elle soit, que l’on ne peut, ou le plus souvent et de plus en plus, qu’on ne veut pas (pour des raisons les plus diverses soient-elles) vendre, offrir, et surtout divulguer au monde entier, quel que soit le pays ou le lieu, devra être considérée comme inutile, inenvisageable, donc illégitime ! (et dans un futur plus lointain, ILLEGALE?)

    énerg…éthiquement vôtre
    Yves

  3. [...] n’avait pas dû lire les propositions faites dans ces colonnes deux semaines plus tôt: hadopium et sarkozium. Cette fois, ce sont les éléments 114 et 116 qui se cherchent un petit nom. Les chercheurs russes [...]

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.