Harengs de panurge, l’aventure continue

Posté le 10 avr 2009 dans la catégorie:Droit de suite. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Il y a quelques jours, je vous avais parlé des spectaculaires rassemblements de harengs, le soir au clair de lune (et même quand il n’y en a pas). Et bien ce poisson n’a pas fini de nous étonner. Car depuis quelques semaines, il se forme de curieux bancs dans les eaux du port de Hafnarfjordur. Ils s’amassent par dizaines de milliers et entrent et sortent du port à leur guise. Apparemment, on peut les suivre à la trace, puisque les cormorans, mouettes et autres volatiles s’en donnent à cœur joie. Certains se tapent même des indigestions, explique Fishupdate, et il ne serait pas rare d’apercevoir des oiseaux incapables de décoller…

La petite cohorte attire aussi toutes sortes d’animaux, à commencer par des baleines qui viennent faire leurs courses alimentaires dans les eaux de Hafnarfjordur… Sacrés harengs!

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , ,

Lire également

3 Réponses pour “Harengs de panurge, l’aventure continue”

  1. Kolova dit :

    Désolée Denis d’avoir à poser cette question, mais j’ai dû sauter un épisode: depuis quand les baleines sont-elles devenues carnivores ???
    Encore un coup du génie génétique ?
    :o)

  2. Denis Delbecq dit :

    Il existe plusieurs dizaines d’espèces de « baleines à dents », appellation (les odontocètes) qui regroupe l’orque (« baleine tueuse »), le cachalot, les dauphins etc. La baleine à bec (Hyperoodon ampullatus) adore les harengs.

  3. Kolova dit :

    oui, mais les Baleines, scientifiquement parlant, ont des fanons et appartiennent au sous-ordre des Mysticètes. Elles se nourrissent de krill. J’ai toujours regretté que le terme Baleine soit employé à la place de celui de Cétacé. Si tu suis un peu ce qui se passe au large du Sénégal, les Japonais mettent la pression pour avoir l’autorisation de chasser la « Baleine » dans les eaux territoriales sénégalaises, sous prétexte que ces « Baleines » dévorent les poissons qui revienennt de droit aux pêcheurs (comme chacun sait). Une fois la confusion admise et l’autorisation donné pour la bonne cause, les chasseurs de « Baleines » peuvent tirer sur tout Cétacé qui passera à portée de ses canons… qui vérifiera ??? Alors, peut-être que nous, attentifs à la survie de la faune marine, nous pourrions employer les termes exacts pour ne pas ajoutr à la confusion ???

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.