Lutter contre les déchets, mais pas n’importe comment

Posté le 22 oct 2008 dans la catégorie:Coup de gueule. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Au nom de la lutte contre les déchets, certains polluent l’internet. J’ai reçu ce matin un curieux email, m’invitant à cliquer sur un lien, promettant des révélations à la fin du mois.

Au nom de la lutte contre les déchets, certains polluent l’internet. J’ai reçu ce matin un curieux email, m’invitant à cliquer sur un lien, promettant des révélations à la fin du mois, et à le faire connaître sur mon « support ». Et d’une, Effets de Terre n’est pas un support. Et de deux, ma boîte mail, comme celle de chacun d’entre vous, n’est pas une poubelle à pourriels, aussi écolos soient-ils.

Après avoir un peu fouillé, j’ai retrouvé l’émetteur. Trilogicom, une boite de communication qui bosse notamment pour des ONG. Je ne connais pas le client qui se cache derrière cette enquête en ligne sur les déchets. Mais le site où l’on doit se manifester ne contient aucune mention du propriétaire des lieux. Tout juste sait-on qu’il s’agit de «préparer la campagne publicitaire grand public d’un organisme non-commercial œuvrant dans le domaine de la protection de l’environnement».

L’intention est peut-être louable, mais franchement, le déchet électronique n’est pas le meilleur moyen de le faire savoir. L’« Organisme non commercial » qui a payé cette agence devrait s’en méfier.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , ,

Lire également

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.