Allègre, un fossile de l’énergie à l’assaut de l’opinion américaine

Posté le 30 jan 2012 dans la catégorie:A la Une. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

L’ancien scientifique co-signe avec quinze scientifiques américains une tribune dans le Wall Street Journal qui dénonce le consensus sur le réchauffement climatique. Une prise de position qui n’est pas anodine, alors que la campagne Présidentielle américaine bat son plein.

Poêle à charbon © D.Dq

Poêle à charbon © D.Dq

On ne me donne plus la parole? Et bien je la prends là où je trouve des oreilles compatissantes. Claude Allègre, la figure la plus médiatique des climato-sceptiques français, a décidé de filer un coup de main à la campagne menée outre-Atlantique contre la politique climatique (pourtant bien timide) d’Obama. Une campagne qui arrange les affaires de l’establishment conservateur américain, prêt à tout pour défendre ses gaz de schistes, ses pipelines et ses confortables profits pétroliers. Serait-ce l’occasion pour Allègre de faire un nouvel appel du pied à Sarkozy, après lui avoir tressé quelques lauriers dans un bouquin paru récemment? Une sorte de «T’as vu Nicolas, j’aide les Républicains contre Obama. Tu ne m’oublieras pas, hein»? C’est en tous cas un moyen d’échapper à la “punition” infligée l’an dernier par l’Institut de France, qui a accepter de parrainer sa fondation Ecologie d’avenir, à la condition qu’elle ne s’exprime pas sur le dossier climatique (1).

C’est dans une tribune publiée le 27 janvier par le Wall Street journal, que Claude Allègre s’est joint à un groupe de scientifiques américains qui réaffirment leur position: «Pas besoin de paniquer à propos du réchauffement global», titrent les seize personnalités (dont peu ont vraiment travaillé sur le climat), qui s’insurgent contre l’alarmisme. Citant la démission du physicien du solide (et prix Nobel) Ivar Giaever de l’American physical society, un ancien supporter d’Obama, pour cause de divergences de vues sur le climat, les signataires expliquent qu’«en dépit d’une campagne internationale pendant plusieurs décennies pour faire passer le message que le gaz carbonique est un “polluant” qui va détruire la civilisation, un grand nombre de scientifiques, dont beaucoup sont de premier plan, partagent les opinions du Dr Giaever. Et le nombre de scientifiques “hérétiques” grandit chaque année. La raison en est une collection de faits scientifiques têtus.»

Ils affirment que les modèles informatiques ont largement exagéré l’impact climatique d’une augmentation du CO2 atmosphérique. Et réfutent l’idée de taxer de polluant le gaz carbonique, «un gaz sans couleur et sans odeur, émis à haute concentration par chacun d’entre nous, et un élément clé du cycle de vie de la biosphère.» Le groupe de dénoncer le climat de peur qui règnerait dans la communauté scientifique au point d’empêcher, selon lui, beaucoup de scientifiques dissidents de s’exprimer. Et de citer l’histoire de Trofim Lyssenko qui avait défendu sa conception bien peu scientifique de la biologie sous l’ère soviétique, virant les chercheurs qui osaient dire qu’ils croyaient à l’existence des gènes. Une des références préférées de notre climato-sceptique national, signe sans doute qu’il ne s’est pas contenté de signer le texte. C’est bien connu, la communauté des climatologues est une dictature dirigée un certain monsieur G. Iec (2), prêt à tuer la carrière de quiconque le contredirait…

Le texte a connu un peu d’écho dans la presse anglo-saxonne. Par exemple dans le Charleston Daily Mail, Canada free press, le Daily Caller (fondé par un pote de Dick Cheney), le Victorville Daily Press, ou encore The Australian, etc. Sur le mutisme observé ailleurs, Allègre dira sans doute que le climat de peur qui règne en France a rendu muets tous les journalistes. A moins qu’ils soient tout simplement fatigués de lire sa prose…

(1) Selon la liste publiée par le site d’Ecologie d’avenir, son Conseil d’orientation stratégique a perdu deux membres depuis le mois d’octobre: Ashok Belani (un ponte de chez Schlumberger) et le biologiste Roland Douce.
(2) GIEC: Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (créé par l’ONU)

[MAJ 1/2/12 @20h00]: 38 climatologues ont adressé une lettre au Wall Street Journal, en réponse à la tribune évoquée ici. Vous pouvez en lire une traduction, avec l’autorisation de l’auteur principal de ce texte, Kevin Trenberth.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , ,

Lire également

68 Réponses pour “Allègre, un fossile de l’énergie à l’assaut de l’opinion américaine”

  1. miniTAX dit :

    « C’est bien connu, la communauté des climatologues est une dictature dirigée un certain monsieur G. Iec (2), prêt à tuer la carrière de quiconque le contredirait… »
    ———————
    Oui, c’est bien connu, et c’est prouvé de multiples fois par les emails du Climategate. Il n’y a que les réchauffistes convaincus qui ne le savent pas ou ne veulent pas savoir. La populace elle, l’a compris depuis longtemps il n’y a qu’à voir l’évolution de l’opinion publique.

    Tient, une nouvelle défection d’un partisan du GIEC, encore une, le Prof. Fritz Vahrenholt, qui ne peut plus supporter les mensonges de la FARCE : http://notrickszone.com/2012/01/30/german-fear-of-warming-plummets-yet-to-be-published-skeptic-book-climbs-to-amazon-de-no-4/
    Décidément, le Climatitanic prend l’eau de toute part.

    • bratisla dit :

      Allègre s’est tué la carrière tout seul, on ne va pas pleurer sur son sort. Quand on déforme à dessein les travaux d’autres chercheurs et quand on a une conduite en tant qu’éditeur Elsevier contraire aux règles d’éthique Elsevier, il ne faut s’en prendre qu’à soi-même …

  2. bratisla dit :

    A noter, Allègre est avec Lindzen. C’est bien, ils vont pouvoir s’échanger des tuyaux sur le tabac et l’amiante …

    A noter aussi, The Australian est une propriété de Murdoch, comme le WSJ, et est connu pour laisser la parole à des clowns tels qu’ils embarassent les quelques « sceptiques » qui ont gardé suffisamment d’estime de soi pour éviter de sortir de trop gros trucs (genre l’effet de serre violant le second principe).

    Quant au fond, c’est un pot-pourri d’affirmations sceptiques tellement de fois démontées que ça en devient un Lego, avec une tentative classique de mitraillage pour faire mouche ne serait-ce qu’une fois. Toutes les réfutations se trouvent sur http://www.skepticalscience.com

    • miniTAX dit :

      bratisla dit : « The Australian est une propriété de Murdoch, comme le WSJ,  »
      —————————–

      Ce genre d’argument typique des mantras colportés par Greenpeace & co est quand même bien débile, quand on sait que Murdoch est un réchauffiste convaincu (oui, réchauffiste !) et qu’il est aussi propriétaire de… Foxnews, une chaîne hérétique pour la fraternité réchauffiste.
      Et bien sûr, vous passez sous silence le fait que les médias de masse tels que CBS, NBC, CNN sont aux mains de lobbies du renouvelables comme GE ou l’empire Turner, un multimilliardaire écolo-extrémiste, qui dépensent des milliards en communication pour refourguer de la camelotte renouvelable. Vous oubliez aussi que Scientific American et Nature sont des revues aux mains des Holtzbrincks, une famille aristocratique allemande au pedigree nazis et écolos impeccable ou que le plus grand conglomérat qui contrôle les médias et les livres en Europe s’appelle Bertelsmann, dirigé par la famille Mohn, d’anciens militants nazi, dont l’actuelle matriarche est membre du très deep-écolo et malthusien Club de Rome.
      Bref, en matière de manipulation de masse, vu les budgets de l’industrie climato-alarmiste pour bourrer le mou à la population, accuser les sceptiques de conspiration, c’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité.

      Quant aux « clowns » qui dénoncent la farce planétaire du RCA, outre les 16 signataires dont les réalisations scientifiques et techniques individuelles surpassent tout ce dont aucun réchauffiste ne peut jamais rêver (Burt Rutan par exemple est non seulement une sommité dans l’aéronautique mais a réalisé bien plus de chose pour la protection de l’environnement et la dépollution que tous les clowns du GIEC réunis), ils sont maintenant plus de mille à se prononcer publiquement, tous scientifiques de haut rangs, dont plusieurs prix Nobel (en science, pas le Nobel de la paix de pacotille donné au GIEC & Al Gore) : http://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique
      Et vous croyez sérieusement qu’un obscur tricheur avéré de la blogosphère tel que Cook aurait « réfuté leurs affirmations » ? Pas étonnant qu’on peut vous faire croire à n’importe quoi.

      • bratisla dit :

        vous avez totalement raté le point. The Australian est possédé par Murdoch et a une longue histoire d’idioties en matière du climat vu qu’il roule pour la droite climatohipster locale. Il n’est donc pas étonnant de retrouver une citation de cette page d’opinion du WSJ.
        4 lignes versus 2 paragraphes de délires conspirationnistes et un argument qui n’a rien à voir. 7/10, pas mal mais peut mieux faire : ca manquait de Gish gallop, de violation du 2nd principe de la thermo et de communistes.

        • miniTAX dit :

          Je ne vois pas quel point j’aurais raté vu qu’il y en a aucun. Votre histoire de conspiration anti-réchauffiste par Murdoch alors qu’il est un RECHAUFFISTE est tout simplement risible, pour rester poli.
          Répéter une stupidité 100 fois ne la rend pas plus intelligente.

      • Robert dit :

        Ah parce que Wikilibéral est une source sérieuse, quand on voit dans liste des scientifiques de haut rang (spécialiste du climat ?) Jacques Duran, Benoit Rittaud, Courtillot, Le Mouël, Allègre, Piers Corbyn etc…

        J’aime quand Minitax nous dit qu’on nous fait avaler n’importe quoi, il devrait commencer par se regarder….

      • bratisla dit :

        à propos de Rutan, une perle soulevée par Foster intéressante.

        Dans sa présentation trouvable ici : http://rps3.com/Pages/Burt_Rutan_on_Climate_Change.htm
        , p35, un titre choc : « Effective Propaganda: A News Headline from June, 2010“May, 2010 was the hottest May on record”, suivi d’un graphe qui « démontre » le contraire. Et on voit effectivement un graphe bruité mais avec une tendance à la baisse.
        Regardons de plus près ce qui est tracé. L’information ne saute pas aux yeux, mais se trouve sobrement affiché au-dessus du graphe : « January-May temperature change ; Five months increase from previous December ». En clair : plutôt que de tracer l’évolution de la température moyenne en mai au cours des années, il a préféré tracer la variation saisonnière de température entre hiver et printemps au cours des années.
        Autre point à noter : le graphe ne montre pas un delta T , mais une variation en pourcentage. Pourcentage de quoi, en quelle unité, on ne le saura jamais. C’est d’autant plus savoureux que le même Rutan dans la présentation ne cesse de fustiger le « laxisme » des chercheurs opposé au « sérieux » des ingénieurs dont il fait partie.

        Donc, pour réfuter le réchauffement climatique, il montre que la variation saisonnière baisse, aka l’écart des températures entre hiver et été baisse. C’est déjà en soit une belle entourloupe.
        Mais cela devient encore plus savoureux si on creuse un peu. En effet, cette empreinte saisonnière pourrait réfuter les modèles actuels, regardons donc ce que disent les modèles.
        Vous avez déjà deviné ?
        Oui, ils prédisent que les températures en hiver vont avoir tendance à s’élever plus vite que les températures au printemps/été. Donc que la différence va … diminuer. http://www.epa.gov/climatechange/science/futuretc.html

        Une réfutation qui conforte le consensus. J’ose espérer que Mr Rutan fait preuve de plus de rigueur lorsqu’il construit ses avions.

        • bratisla dit :

          ah, et pour répondre à l’avance à une question qui va m’être certainement posée : je n’ai considéré que ce graphe parce qu’il introduisait un « argument » que je n’avais jamais vu. Le reste a déjà été vu, revu et ressorti de sa tombe ad nauseaum, donc je ne m’y suis pas intéressé

  3. Ratmanoff dit :

    ‘La populace elle, l’a compris depuis longtemps il n’y a qu’à voir l’évolution de l’opinion publique.’
    ce terme est méprisant – et de plus l’opinion publique est vraiment la dernière chose a écouter pour qui souhaite un avenir à l’humanité. !

    • miniTAX dit :

      Ratmanoff : « et de plus l’opinion publique est vraiment la dernière chose a écouter pour qui souhaite un avenir à l’humanité. ! »
      ————————
      Oui oui, c’est le prétexte avancé par tous aspirants dictateurs et autres totalitaires, les khmers verts en premiers. Votre cri du coeur en donne une parfaite illustration.
      Et « populace », c’est bien ce qu’ils pensent des gens ordinaires, dont ils prétendent faire le bonheur malgré eux, on sait à chaque fois comment ça finit.

      « Eliminer la race humaine va résoudre tous les problèmes sur Terre, sociaux et écologiques. » David Foreman, fondateur de Earth First!

      « Donner à la société une énergie abondante et bon marché revient à donner à un enfant attardé une mitrailleuse ». Paul Ehrlich, serial catastrophiste depuis les années 70, un des pères du néo-malthusianisme et toujours un gourou de la mouvance verte.

      • Tilleul dit :

        c’est bien connu que ces gens ont mis en place le génocide d’environ 2 millions de personnes et avaient des pyramides de crâne humain dans leur jardin… Faut vraiment être dérangé mentalement pour assimiler un gars qui veut simplement que l’eau reste pure et l’air respirable et des criminels contre l’humanité…

        • miniTAX dit :

          Il faut vraiment être malade mental pour faire l’apologie de ceux qui affirment publiquement que « éliminer la race humaine résoudrait tous les problèmes sur Terre », surtout quand ceux-ci ont pignon sur rue et sont écoutés par des millions d’autres malades mentaux similaires.

          • Tilleul dit :

            Ca va la police de la pensée ? Vous allez aussi brûler les livres de Céline en place publique tant que vous y êtes ?

            Alors donner moi le nombre de personnes qui ont été tué par David Foreman et par Paul Ehrlich.

            J’attends…

          • Tilleul dit :

            Au passage, vous êtes au courant que les argumentaires type que vous avez récupéré des USA font un flop total en France vu que personne ne sait qui est Paul Ehrlich ou David Foreman ?

          • miniTAX dit :

            Tilleul dit : « Ca va la police de la pensée ? Vous allez aussi brûler les livres de Céline en place publique tant que vous y êtes ? »
            ——————————————–

            Qui parle brûler les livres ou de policer la pensée ? Pas moi, alors merci de ne pas projeter vos travers sur les autres. Aucun libéral n’a jamais prôné la censure ni incité au meurtre, c’est toujours systématiquement les étatistes, les socialistes et autres totalitaristes verts ou rouges.

            De toute façon, l’argument qu’on peut excuser n’importe quelle parole ou action publique sous prétexte que la personne n’a pas tué est totalement inacceptable. A ce compte, Marx, Lénine ou Trotsky non plus n’ont jamais tué personne, Castro non plus, la preuve, il n’ont jamais été inculpés. Vous vous rendez compte de la mauvaise foi grotesque de votre position ?

            Au passage, Earth First (et plein d’autres intellectuels écolos, dont ceux du magazine The Ecologist) est un mouvement qui avait soutenu les Khmers Rouges et leur dystopie d’une nation rurale, pure et débarrassée de la civilisation industrielle (on sait comment ça a fini), donc Foreman a bien du sang sur les mains. Ehrlich lui avait publiquement recommandé une stérilisation de masse de la population américaine par l’ajout de substances abortives dans l’eau du robinet, donc s’il n’avait tué aucun humain, c’est juste parce qu’on ne lui en avait pas donné l’occasion.

            Et je ne vois en quoi le fait que ces éminences grises des escrologistes soient américains change en quoi que ce soit dans l’idéologie fondamentalement misanthrope et mortifère de l’internationale escrologiste. Si vous voulez des verdaillons de par ici, je peux vous citer tous les anciens nazis reconvertis dans le verdisme allemand, le Prince Phillip, Duc d’Edinburgh, leader du WWF qui a dit « Si j’étais réincarné, j’aimerais revenir sur terre comme un virus tueur pour réduire la population humaine » ou last but not least, notre national commandant Cousteau qui a déclaré

            « C’est terrible de dire ça mais la population mondiale doit être stabilisée et pour cela, nous devons éliminer 350.000 personnes par jour. »

            Ce sont des appels direct au meurtre et ils viennent bien des pastèques, et que vous cherchiez à les noyer dans votre négationnisme pathétique n’y change rien.

          • Tilleul dit :

            J’ai regardé la fiche wikipedia de Paul Ehrlich et il n’est pas fait mention d’une quelconque condamnation pour l’empoisonnement de l’eau de distribution avec des substances chimiques… Alors soit vous nous sortez des vrais délits qui exixtent, soit vous assumer de faire de la police de la pensée au pays de Voltaire…

            Et je vous ai déjà dit que c’était inutile de nous sortir vos fiches d’argumentaires traduits de l’anglais, on ne les connait pas vos parfaits inconnus ! On est en France nin de diou, alors donnez vous au moins la peine de sortir des références qu’on peut comprendre comme, je sais pas moi, l’organisation d’un génocide par le Journal de la Hulotte… Même Mc Donalds fait l’effort de régionaliser ses hamburgers, je sais bien que ça marche pour les films de hollywood, mais je vous assure que pour les argumentaires, il n’y a aucun univsersel américain…

          • toxymoron dit :

            Vous faites tort à Mc Donalds. Ils ont toujours été dans la production locale, à tel point que des économistes se servent du prix du BigMac comme indicateur économique: ce prix réfléchit surtout des conditions locales (en salaires, en matières premières, ..) et permet alors de comparer d’une certaine façon les pays entre eux.

          • miniTAX dit :

            Tilleul : « Alors soit vous nous sortez des vrais délits qui exixtent, soit vous assumer de faire de la police de la pensée au pays de Voltaire… »
            ———————
            J’ai jamais accusé Ehrlich de « délit », vous faites de la rhétorique de l’exagération et de la déformation. Ehrlich est américain et il est protégé par le premier amendement de la Constitution et c’est pour ça qu’il n’a rien eu malgré toutes les abominations misanthropes qu’il a pondues. Et c’est très bien ainsi parce que ça permet de révéler publiquement la véritable nature anti-humains et anti-progrès des pastèques. Comparer la liberté d’expression américaine à celle au « pays de Voltaire », où l’on vient juste d’interdire de nier (!) le génocide arménien et où l’on peut écoper d’une amende pour jeu de mot sur les fours crématoires ne fait que démontrer si besoin est votre anti-américanisme primaire et votre inculture.

            Du reste, je ne vois pas où vous voulez en venir ? Vous voulez démontrer quoi avec vos diversions laborieuses sur la nationalité des leaders des pastèques ? Que les pastèques made-in-France comme Dumont (qui avait soutenu les Khmers rouges quand ils avaient envoyé tous les citadins du Cambodge dans des camps de travaux forcés) ou Pascalet (auteur de Quand l’Humanité Disparaîtra Bon Débarras) ou JM Pelt seraient moins dérangés du ciboulot et qu’ils seraient moins misanthropes que leurs alter-ego anglo-saxons ? Que comme l’auteur n’est pas français, c’est normal (voire justifié d’après vous, au nom de la protection de l’air et de l’eau) d’écrire que « éliminer la race humaine résoudrait tous les problèmes sur Terre » ? Qu’il ne faut écrire que ce qui concerne la France ? (auquel cas Denis ne devrait même pas rédiger ce billet). Bizarre votre truc …

  4. chria dit :

    « il n’y a qu’à voir l’évolution de l’opinion publique. »
    Ca fait des années que tu nous ressors le même argument, or rien ne change justement. Les sondages n’ont pas de valeur scientifique. Mais bon tu connais ton catéchisme par cœur c’est bien tu devrais te présenter pour devenir évêque. Avec le nombre de jeu de mot que tu as inventé tu pourrais écrire une bible.

    Sur le fond, bah on peut ou pas être d’accord sur l’urgence ou non à réduire les GES face au contexte économique de court terme. Ca reste de la politique.
    Mais c’est assez marrant de voir que pour appuyer leur conviction ces gars se sentent obligés de ressortir les traditionnelles arguments démontés maintes et maintes fois (quand d’ailleurs y’a quelque chose à démonter, tel cet argument sur le « polluant » qui est à mourir de rire).

    On voit bien qu’ils font de la politique, pas de la science, mais ils recherchent pourtant à faire l’amalgame. Ca en dit long sur leurs honnêtes intentions.

    De toute façon ça fait un bout de temps qu’on attend une étude qui remette en cause le RCA. Les dénégateurs (je ne parle plus de sceptique puisqu’ils sont devenus encore plus dogmatique que les « réchauffistes ») en manque d’argument scientifique n’ont plus que le Giec pour ce défouler. Qu’ils s’amusent bien si ça peut les défruster.

    • miniTAX dit :

      Chria : « Ca fait des années que tu nous ressors le même argument, or rien ne change justement.  »
      —————————–
      Bah si, l’opinion publique change, elle est, année après année, sondage après sondage toujours plus sceptique du RCA. Tu ne trouveras aucun sondage qui montre une tendance favorable à l’Eglise de Climatologie, la preuve, les réchauffistes n’arrête pas de s’en plaindre. Tu cherches à nier une évidence, tu ne serais pas devenu un négationniste ?

      Par contre, si par « rien ne change justement », tu voulais dire que tout continue normalement et que les gens n’en ont rien à battre de l’hystérie réchauffiste des escrologistes, alors là, tu enfonces une porte ouverte, tout le monde sait ça.

      • Robert dit :

        «  » » »Bah si, l’opinion publique change, elle est, année après année, sondage après sondage toujours plus sceptique du RCA. «  » » »

        En admettant que ça soit vrai, ce n’est pas l’opinion des gens qui fait l’existence de notre responsabilité dans le réchauffement actuel. Des millions de gens croient un un dieu, ce n’est pas pour ça qu’il existe.

      • chria dit :

        Ce que je dis, c’est que les sondages fluctuent autour d’une même marge, et que cela n’est représentatif de rien sauf des changements d’humeur en fonction de la météo et des campagnes de com… Sans compter la marge d’erreur.

        • miniTAX dit :

          Chria : « Ce que je dis, c’est que les sondages fluctuent autour d’une même marge, et que cela n’est représentatif de rien sauf des changements d’humeur en fonction de la météo et des campagnes de com… Sans compter la marge d’erreur. »
          ————————–
          Oui donc les sondages, ça ne signifie rien en science (surtout quand ça ne t’arrange pas). Mais la « protection du climat », ça ne relève pas de la science mais de la politique (voyons, qui a dit ça… ah oui, c’est un certain Chria) donc les sondages d’opinion, ça compte.

          D’ailleurs, si les sondages n’ont aucune valeur, alors le « consensus » dont nous ressortent à chaque fois les bigots de l’Eglise de climatologie comme un scientologue sort du Ron Hubbart, aussi n’a aucune valeur (mais ça, les sceptiques le savent déjà depuis longtemps). Tu ne peux pas prendre le beurre et l’argent du beure et l’un dans l’autre, tu l’as dans l’os. Nier la réalité ne la fera pas disparaître et la réalité, c’est que le Climatitanic s’enfonce toujours plus chaque jour.

          • Nimch dit :

            Vous êtes en train de nous dire que : sondage dans l’opinion publique sur un sujet = consensus d’experts sur le sujet… Vous rendez-vous compte que vous êtes ridicule ? Pensez-vous que le fait que beaucoup de gens pensent que la Terre tourne autour de la Lune remet en cause le consensus d’un « certain nombre » d’astronomes sur le sujet ?
            Vous rendez inintéressantes toutes les discussions sur ce site, c’est lassant.

          • miniTAX dit :

            @Nimch
            Je n’ai jamais dit ce que vous insinuez que j’aurais dit. Est ce trop vous demander de troller avec un minimum de logique et d’honnêteté ?

            Quant à la Lune, on sait que ça tourne autour de la Terre mais pas parce qu’il y a un « consensus », ne soyez pas ridicule. La science ne fonctionne pas par consensus, point barre.

            Si la fraternité réchauffiste ne cesse de s’accrocher à l’argument débile du consensus, c’est justement parce que leur théorie du réchauffement anthropique et catastrophiste n’a rien à voir avec la science.

          • Robert dit :

            Je crois mon petit Minitax que vous ne comprenez pas bien ce que veut dire un consensus, quand la majorité des scientifiques arrivent à un même résutat, le consensur se crée tout seul, il en est de même quand une majorité de scientifiques réfutent une théorie hasardeuse (vous éviterez de ressortir les éternels arguments éculés tels que Wegener etc.. car vous ne connaissez pas vraiment leur histoire).
            Il y a un large consensus sur la responsabilité humaine dans le réchauffement récent (étayé par de nombreuses preuves) et pour le moment aucun élément probant remettant ce fait en question.

      • chria dit :

        Sinon c’est vrai que les gens en ont globalement rien à foutre mais que cela ne constitue pas pour moi un indicateur pertinent des avancées de la science climatique. Si pour toi ça veux dire beaucoup, alors ça me donne envie de chanter

        • miniTAX dit :

          @chria ,
          Rhétorique de l’homme de paille ! Je n’ai jamais dit que les sondages d’opinion ont un quelconque rapport avec les avancées de la science climatique (quelles avancées au fait, autres que celles dans tes fantasmes), c’est toi qui mets tes mots dans ma bouche. Pas besoin d’une quelconque « avancée scientifique » pour constater que l’hystérie climatique repose sur du vent, il suffit de regarder la courbe de température qui refuse de monter depuis 10 ans, la surface globale de banquise qui n’a pas varié depuis que les mesures existent ou les multiples prédictions foireuses des réchauffistes.

          Tu es obligé de déformer ce que je dis pour prétendre me contredire, preuve que tes arguments sont toujours aussi inexistants.

          • chria dit :

            C’est vrai, tu ne l’as pas dit. En même temps je n’ai pas dit que tu l’as dit… J’ai juste rebondi ;)
            Par contre là tu as bien écris :
            - la courbe de température qui refuse de monter depuis 10 ans => et alors ? T’es sur 10 ans là, on s’en fout un peu.
            - la surface globale de banquise qui n’a pas varié depuis que les mesures existent => et alors ? C’est vrai qu’au nord ça n’a pas fondu…
            - ou les multiples prédictions foireuses des réchauffistes => lesquelles ? Tu reviens du futur ?
            Et après tu oses parler d’arguments inexistants ? On se demande bien pourquoi je réponds, je dois être maso.

      • Robert dit :

        En attendant ça chauffe toujours et ce n’est pas à la veille de s’arrêter (du moins tant qu’on ne fera rien)….

  5. chria dit :

    Y’a un signataire rigolo : Harrison H. Schmitt, Apollo 17 astronaut and former U.S. senator

    • bratisla dit :

      Harrison Schmidt est un Républicain de longue date, qui a été sénateur pour le nouveau Mexique. C’est aussi un climatohipster opportuniste vu que cette tendance est à la mode dans le GOP.

      C’est aussi un géologue qui s’est intéressé à la Lune (raison de sa participation au programme Apollo), qui a traité les chercheurs sur le climat de « Commies » et qui a été pris la main dans le sac pour avoir sélectionné soigneusement ses données . Voir http://www.youtube.com/watch?v=JrxE3uwHECs

      Plusieurs points communs avec Allègre, en somme :]

      • miniTAX dit :

        bratisla : « Plusieurs points communs avec Allègre, en somme :] »
        —————
        C’est sûr qu’un socialiste français (Allègre) avec vachement de points commun avec un sénateur républicain US, pfff… Pathétique, l’argumentation du réchauffiste moyen.
        Pas étonnant qu’ils n’arrivent plus à convaincre que les bigots.

        • bratisla dit :

          Vous êtes au courant qu’Allègre n’a plus sa carte au PS depuis un bout de temps et qu’il a ouvertement dragué Sarkozy ?
          Allègre a traité les climatologues de « marxistes », Schmitt les a traités de « commies ».

          En fait, vous n’essayez même plus, c’est ça ? On peut en discuter si vous voulez.

          • miniTAX dit :

            bratisla : « Allègre a traité les climatologues de « marxistes » »

            Source svp ???

          • bratisla dit :

            donc vous admettez qu’il n’est plus PS. On progresse.

          • miniTAX dit :

            @bratisla
            Donc vous avez menti en accusant Allègre d’avoir « traité les climatologues de marxistes ». Quelle surprise !

          • bratisla dit :

            je ne vais pas vous mâcher le travail, google est votre ami.
            Accessoirement, je connais bien mieux Allègre que vous ne pourriez le penser …

          • bratisla dit :

            un indice tout de même : dépoussiérez votre pile de livres favoris.

          • miniTAX dit :

            Rhooo, le gars qui balance sans vergogne « on peut en discuter si vous voulez » et qui, lorsqu’on lui demande une seule question simple et précise se débine piteusement par un « voir google », non mais c’est quand même sacrément la lose.
            Mais hé, c’est le débat à la mode réchauffiste : on débat ok mais seulement si tu es d’accord avec moi et mes preuves, tu sais où te les garer (chez Google bien sûr).

            Bon, trève de diversion, on ne progresse toujours pas en fait. C’est où que Google montre qu’Allègre aurait « traité les climatologues de marxistes », svp ? (troisième fois la même question !)

          • bratisla dit :

            *soupir*

            « D’où cette réaction archaïque pour éviter que les citoyens ne s’informent : interdisons à certains de s’exprimer ! Lyssenko avait obtenu la même chose de Staline ! »

            trouvé en faisant « allègre imposture climatique communiste lyssenko sur http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/archive/2010/04/30/petition-climatique-claude-allegre-s-explique.html
            je l’avais lu dans Le Point, mais flemme de retrouver la source originelle.

            Donc ce n’est pas exactement marxiste, c’est plus précis que cela : c’est staliniste.

            Maintenant que ce point est réglé, revenons à la discussion, à savoir les ressemblances entre Schmitt et Allègre. Vous avez soigneusement évité un point que j’évoquais : le fait que tous les deux ont gaiement joué des courbes pour faire passer un message faux. Votre avis ?

            PS : petit conseil : sur l’Internet, les gens qui s’amusent à faire traîner en longueur une conversation ont en général une idée précise de ce qu’ils veulent faire. Faites attention à eux, ça pourra vous éviter des déconvenues. Cordialement.

          • miniTAX dit :

            bratisla : « Donc ce n’est pas exactement marxiste, c’est plus précis que cela : c’est staliniste.  »
            —————–
            Donc RIEN A VOIR avec le marxisme et les « commies », et il ne s’agit pas de « climatologues » qu’Allègres auraient traité de marxiste mais DES climatologues français qui avaient écrit à la ministre la pétition anti-allègre. Mais merci quand même pour vps amalgames foireux et votre pathétique tentative d’enfumage. D’ailleurs, Allègre n’avait même pas traité CES climatologues ***directement*** de Lyssenkoisme (et encore moins de marxisme), mais bien entendu, ce genre de subtilité vous dépasse. D’ailleurs, l’excuse comme quoi vous vous êtes décarcassé pour chercher ce qu’a dit Allègre au sujet du Lyssenkoisme est grotesque vu que c’est écrit même dans la lettre ouverte des 16 scientifiques et discuté ici même par DDq.

            Et jusqu’à nouvel ordre, accuser les climatologues français et leur minable pétition de vouloir faire taire les voix dissidentes par recours politique comme l’avait fait Lyssenko (qui contrairement à nos bras cassés de climastrologues franchouillards, avait réussi) est tout à fait justifié, prouvé et approuvé sans problème par d’éminents scientifiques même si visiblement, ça vous fait mal au Q de le reconnaître. Entre l’avis de 16 scientifiques de renom et un gars qui fait l’amalgame entre Marx et Lyssenko, le choix est vite fait.

          • bratisla dit :

            Et vous pensez VRAIMENT convaincre quelqu’un avec votre rhétorique de bas étage ? Vous espérez vraiment faire croire que Schmitt quand il parlait de Commie n’incluait pas Staline ? Vous êtes si ignorants que ça de la culture politique américaine ?

            Pour la pétition, vous préférez répéter commeun perroquet les paroles de votre Saint Allègre, sans aucune notion d’esprit critique. C’est votre choix. Moi je choisis d’être un vrai sceptique et de vérifier les sources.

            Répondez à la question : que pensez-vous des trucages AVERES d’Allègre et Schmitt ? Et plus d’évasions. Vous avez assez biaisé avec tout le monde ici.

          • miniTAX dit :

            bratisla : « Et vous pensez VRAIMENT convaincre quelqu’un avec votre rhétorique de bas étage ? Vous espérez vraiment faire croire que Schmitt quand il parlait de Commie n’incluait pas Staline ? »
            ————————-
            Je vous ai demandé des preuves sur ce que vous attribuez à Allègre au sujet du marxisme et vous êtes pris en plein flag de diffamation, Schmitt n’a rien à voir là dedans et le prétendu lien de l’anti-communisme que vous tirez entre lui et Allègre est grotesque. Visiblement, vous êtes incapable d’assumer pour une seule fois vos bobards, en avouant tout simplement, que effectivement, Allègre n’a jamais traité LES climatologues de MARXISME, ça en dit long sur votre manque d’honnêteté intellectuelle.

            Quant aux courbes bidons tracées à la main levée du bouquin d’Allègre (que j’ai sous les yeux, contrairement à vous, qui vous contentez de répéter les persiflages qu’on vous souffle) , j’ai déjà dit de multiples fois que c’est du grand n’importe quoi lors de la sortie de son bouquin, mais quel rapport avec la chouchroute ? Allègre a dit et écrit des choses fausses, même si c’est infiniment moins que n’importe quel climatologue réchauffiste ou que n’importe quel journaliste ou n’imporet quel média qui parle du réchauffement, je ne l’ai jamais nié ! Ca n’invalide en rien l’avis de plus de mille scientifiques de renom qui disent que le réchauffement anthropique est de la foutaise (le fait qu’on ne voit pas ça aucun autre domaine de la science, ça ne fait toujours pas tilt chez vous ?). Et surtout, ça ne montre rien qui serait critiquable dans la lettre ouverte écrite par les 16, sujet de ce fil. La seule tentative de critique cohérente a été faite par Chria, au sujet de la dénégation de Nordhaus et il s’avère qu’elle est irrecevable car mensongère. Comme vous n’avez pu avancer aucun argument crédible, vous vous rabattez sur le character assassination, en cherchant à salir des personnes éminentes sur des détails ridicules qui n’ont strictement rien à voir avec le sujet. Ce que vous faites est typique des méthodes d’agit prop des escrologistes, c’est vil et c’est méprisable, vous devriez avoir honte de vous.

            ———————————
            bratisla : « Pour la pétition, vous préférez répéter commeun perroquet les paroles de votre Saint Allègre, sans aucune notion d’esprit critique. »
            ———————————
            Je n’ai répété nulle part les paroles de « St Allègre », NULLE PART, apprenez à lire correctement et cessez de fantasmer et d’affabuler. Je dois m’expliquer maintenant sur ce que je n’ai PAS dit, ça devient du délire !
            Pour ce qui est de répéter comme un « perroquet sans aucun esprit critique », ce n’est pas parce que vous, perroquet de Cook the crook de skepticalscience, prenez votre cas pour une généralité que tout le monde est comme vous, heureusement. Vous avez les faits contre vous, ce n’est pas en faisant de l’esbroufe et de la diversion en les tordant dans tout les sens qu’ils deviendront comme par magie avec vous.

          • bratisla dit :

            le coup « des scientifiques qui tentent de censurer avec leur pétition », alors que RIEN dans la pétition ne fait que commencer à suggérer ceci, ça vient d’Allègre himself.
            Moi j’ai lu les accusations d’Allègre, j’ai lu la pétition, j’ai fait la comparaison et tiré les conclusions logiques. Vous n’avez manifestement pas fait cet exercice.

            Quant au reste de votre diatribe, je constate que je n’ai JAMAIS dit (puisqu’on en est là) que vous considériez les courbes d’Allègre comme vrai. Ravi de voir que vous êtes d’accord qu’Allègre a délibérément menti à ses lecteurs.
            Pour le reste, je vous laisse, je reconnais bien la tactique : c’est la même que sur WUWT. Tellement utilisée qu’elle en devient usée, la pauvre.
            Si jamais vous avez quelque chose d’intéressant à dire sur tous les autres points que vous avez mystérieusement laissé de côté, je serai ravi de voir votre réponse.

          • miniTAX dit :

            bratisla : « le coup « des scientifiques qui tentent de censurer avec leur pétition », alors que RIEN dans la pétition ne fait que commencer à suggérer ceci, ça vient d’Allègre himself. »
            ———————————————
            On lit ça dans la pétition anti-Allègre, sur son bouquin : « Ces ouvrages n’auraient pu être publiés si on leur avait simplement demandé la même exigence de rigueur qu’à un manuscrit scientifique professionnel». Il faut être sacrément de mauvaise foi pour nier que ça relève bel et bien d’une tentative de censure. Et puis votre « RIEN » prononcé sur le ton de la vérité-si-je-mens, j’adore, ça me rappelle le sketch des Monthy Python sur le perroquet mort : « NOOOOO, it’s NOT dead ».

            ————————–
            « Quant au reste de votre diatribe, je constate que je n’ai JAMAIS dit (puisqu’on en est là) que vous considériez les courbes d’Allègre comme vrai. Ravi de voir que vous êtes d’accord qu’Allègre a délibérément menti à ses lecteurs. »
            ————————–
            Puisqu’on en est là comme vous dites, je ne vous ai jamais reproché de m’avoir accusé de croire aux courbes d’Allègre (même si vous m’aviez accusé de pire : « perroquet d’Allègre », sans la moindre trace de début de commencement de preuve évidemment, mais bon, bref, vous n’en êtes plus à une dénégation ridicule près). Je vous ai juste donné mon avis sur les courbes d’Allègre comme vous l’aviez demandé et juste sur ces courbes, avis que vous extrapolez gratuitement en « oui, Allègre a délibérément menti à ses lecteurs ». Vous déformez constamment la position de vos interlocuteurs pour y coller vos fantasmes et préjugés, c’est pénible.

            Au passage, on peut noter le cocasse et l’hypocrisie des réchauffistes avec leur fixation sur les courbes à main levées dans un bouquin de vulgarisation (!) d’Allègre, alors même que la reconstruction au doigt mouillé de la température globale du dernier millénaire de Lamb (http://curryja.files.wordpress.com/2011/12/2.jpg?w=600 ) figurait en bonne place dans le tout premier rapport 1990, prétendument scientifique… du GIEC (écrit par les plus éminents scientifiques de la planète, paraît-il). Et ce sans qu’aucun des climastrologues du GIEC (Masson Delmotte par ex.) qui ont signé la pétition anti-Allègre n’y trouve à redire, sans doute parce que la main levée de Lamb est moins poilue que celle d’Allègre.
            La paille et la poutre, dans l’Eglise de Climatologie, quelle surprise ! Mais c’est vrai que pour continuer à répandre ses prêches, elle peut toujours compter sur l’ignorance et l’inculture de ses fidèles pour fermer les yeux sur ce genre de vérité qui dérange.

            ——————————————
            « Pour le reste, je vous laisse, je reconnais bien la tactique : c’est la même que sur WUWT. Tellement utilisée qu’elle en devient usée, la pauvre.
            Si jamais vous avez quelque chose d’intéressant à dire sur tous les autres points que vous avez mystérieusement laissé de côté, je serai ravi de voir votre réponse. »
            ——————————————
            QUEL autre point, svp ? Je ne réponds pas à tout parce que si je devais répondre point par point à toutes les idioties réchauffistes, surtout leurs rhétoriques futiles et hors-sujets, une vie ne suffirait pas.

          • bratisla dit :

            ah tiens j’avais raté.

            Je rappelle l’objet de la pétition : faire que la ministre défende ses salariés en confirmant sa confiance dans l’intégrité des climatologues. La phrase citée, même hors contexte, n’est pas une demande de censure, mais une constatation : si ce livre avait été soumis aux processus habituels de publication scientifique, quel que soit le domaine, il ne serait pas passé. A cause de la figure que je mentionne.
            Vous répétez donc les affirmations d’Allègre sur ce sujet alors que le contexte et la phrase contredisent cette affirmation. Enlevons le terme « perroquet » si cela vous offense autant, je ne suis pas bégueule.

            Ensuite, vous attaquez un épouvantail (encore une fois). Tracer une figure à la main dans un livre de vulgarisation, je m’en moque. Tracer une figure à la main pour « reproduire » une figure d’un article et y ajouter à la main un refroidissement qui n’a jamais existé dans l’article original, moi j’appelle ça mentir. Et vu qu’il a nécessairement eu la figure originelle sous les yeux et qu’il a largement eu le temps de corriger un malencontreux geste de la main, j’appelle ça « mentir délibérément ». Manifestement ce n’est pas aussi clair que cela, j’attends donc une réponse …

            Et les autres points ne couvraient que des détails. Genre Harrison Schmitt pris la main dans le sac du cherry picking par exemple. Libre à vous de ne pas répondre, c’est vous qui voyez.

            Enfin, pour la rhétorique et autres effets de manche, paille poutre tout ça hein.

    • bratisla dit :

      j’ai raté mon point, je m’aperçois : ce que je voulais dire c’est que Harrison Schmitt est autant un astronaute maintenant qu’Allègre est actuellement un géochimiste. Les deux ont basculé dans la politique il y a un bout de temps, mais utilisent leur « aura » scientifique comme paravent à leurs âneries.
      Le problème (enfin, problème, pour eux) c’est que n’importe qui peut dire des âneries, et les chercheurs aussi. Le bon sceptique vérifiera rapidement dans la littérature et ses connaissance si une affirmation extraordinaire est justifiée ou non. Moi personnellement pour m’épargner des peines, j’utilise des proxies : si la personne met plein de points d’exclamations à ses phrases, s’il considère les autres chercheurs comme des ânes, s’il mélange science et politique, je ne me penche pas sur le fond.

  6. Robert dit :

    Le Site Skeptical science a fait entr’autre une analyse de cette liste d’auteurs et de leurs compétences en la matière…

    http://www.skepticalscience.com/examining-the-latest-climate-denialist-plea-for-inaction.html

  7. chria dit :

    Foucart :

    « Enrôlements forcés

    Hélas ! William Nordhaus a lu le Wall Street Journal. Et il a posté, lundi 30 janvier, sur le blog d’Andrew Revkin, professeur à la Pace University (Etats-Unis), une cinglante réplique.  » Cet article déforme complètement mon travail. Mon travail montre depuis longtemps que ralentir le réchauffement aurait un bénéfice économique net (…), écrit-il. Je suis favorable à une taxe carbone depuis de nombreuses années comme le meilleur moyen d’attaquer le problème. Soit – ces seize signataires – sont complètement ignorants de l’économie sur cette question, soit ils ont volontairement déformé mes découvertes. « 

    • miniTAX dit :

      Et tu crois encore à ce qu’il dit Foucart ?

      • chria dit :

        Je cite Foucart pour la source. Sinon je trouve beaucoup plus intéressant les mots de Nordhaus… Décidément mon cher minitax ton obscurantisme n’a que le néant comme limite.

        [Modération]: Attention au vocabulaire, Chria… ça peut vite déraper…

        • miniTAX dit :

          Chria :  » Sinon je trouve beaucoup plus intéressant les mots de Nordhaus »
          —————-

          Parlons en alors de ce qu’a dit chacun, Nordhaus et l’article des 16 signataire. Ce dernier aborde essentiellement le problème de politisation de la science, le prétendu point de contention avec Nordhaus n’est qu’un point mineur mis à la fin. Et « prétendu » est bien le terme parce que l’article n’a fait que reprendre exactement ce qu’avait écrit Nordhaus, si Nordhaus est à ce point malhonnête pour renier ce qu’il a écrit noir sur blanc de peur de fâcher l’orthodoxie réchauffiste, le problème vient de lui, pas des 16 signataires. Ses pathétiques dénégations ne sont que la preuve une fois de plus de l’étendue de l’auto-censure imposée par l’Eglise de Climatologie.
          En effet, si tu avais confronté ce qu’a dit Nordhaus pour plaire à la FARCE et ce qu’il a écrit réellement dans ce qui est cité, tu t’en serais vite aperçu et ça t’aurais évité le ridicule.

          Voici ce qu’on écrit les 16 signataires :
          « A recent study of a wide variety of policy options by Yale economist William Nordhaus showed that nearly the highest benefit-to-cost ratio is achieved for a policy that allows 50 more years of economic growth unimpeded by greenhouse gas controls. »
          Et qu’a écrit Nordhaus en 2008 « A Question of Balance », sur la meilleure politique qui donnerait le rapport bénéfice/coûts le plus élevé ? Bingo, c’est la politique qui consiste à NE RIEN FAIRE sur les émissions pendant 50 ans (ligne « 50 year delay », rapport B/c = 2,4 tableau 5-3, page 89), soit EXACTEMENT ce qu’ont retranscrit les 16 signataires : http://nordhaus.econ.yale.edu/Balance_2nd_proofs.pdf

          Bref, Nordhaus a menti en lançant une vague protestation politiquement correcte mais qui contredit ses propres écrits, il devrait aux 16 signataires des excuses. Mais visiblement, ce n’est pas ça qui l’intéresse dans son geste pathétique, l’important, c’est que la réchauffolosphère s’est jetée dessus comme un clebard famélique sur un os à ronger, Foucart & co en rajoute une couche comme dab, sans jamais penser à aucun moment à faire un minimum syndical journalistique (que même Minitax est capable de faire, c’est dire). Et tous les fidèles de déclarer voilà, les 16 clowns ont été « débunké ».

          Peu importe que l’éthique, la déontologie, l’honnêteté et la décence ont été allègrement refoulés par les réchauffistes dans le caniveau, ils ont pu maintenir l’illusion d’avoir « débunké » les voix discordantes pour perpétrer le plus longtemps leur escroquerie (du moins, c’est ce qu’ils pensent), c’est tout ce qui compte. La preuve, avec Chria, ça marche comme sur des roulettes.

          • Tilleul dit :

            Encore un grand classique du minitax qui consiste à citer un document qui contredit ce qu’il racconte…

          • miniTAX dit :

            Encore un grand classique de Tilleul, qui balance n’importe quel bobard juste pour avoir le dernier mot.

          • Tilleul dit :

            Avouez que c’est quand même le cas, il suffit de lire le chapitre 1 ou même seulement les 20 pages au dessus du tableau pour le confirmer… Vous avez du mal avec le vocabulaire technique en anglais peut-être ?

          • miniTAX dit :

            Tilleul : « Vous avez du mal avec le vocabulaire technique en anglais peut-être ? »
            —————————————————
            Peut-être oui… Alors citez donc svp (précisément, comme je l’ai fait, et non avec vos sempiternels effets de manche) ce qui dans le papier de Nordhaus montrerait que la lettre ouverte d’Allègre & co aurait « déformé complètement » les travaux de Nordhaus ?

            Dans son papier, Nordhaus n’a pu présenter aucun scénario (un vrai scénario réaliste hein, pas un scénar de science fiction avec de l’énergie quasi-gratuite comme la fusion froide) meilleur en rapport bénef/coûts que celui qui consiste à ne rien faire pendant 50 ans (les scénarios qui consiste à réduire les émissions à la Stern ou à la Gore sont à la ramasse en terme de rapport bénef/coût), soit exactement ce qu’a été dit dans la lettre ouverte. Je serais donc bien curieux de voir par quelle contosion rhétorique et avec quelle dose de mauvaise foi vous allez essayer de justifier les dénégations risibles de Nordhaus.

            Comme il est « very likely » (copyright GIEC) que vous n’y arriverez pas, allez, je vais faire un rêve : vous allez présenter des excuses et avouer que effectivement, Nordhaus s’est lamentablement vautré comme un minable réchauffiste.

          • Denis Delbecq dit :

            miniTAX, vous ne pourriez pas apprendre la langue française, et utiliser un vocabulaire un peu plus châtié? C’est lassant, et ça ne donne pas envie aux gens de vous lire… vous desservez votre cause!

          • Tilleul dit :

            Le chapitre commence par ces mots qui sont quand même assez explicite :

            « At the outset, it must be emphasized that models such
            as DICE are primarily tools for understanding the behavior
            of complex systems. They are not truth machines. The results
            convey a spurious precision that does not accurately reflect
            the modeling, behavioral, and measurement errors and uncertainties. »

            Il n’y a aucun classement de valeur entre les différents scénarios contrairement à ce que vous raccontez, puisque tout ce qui est regardé c’est un test VRAI/FAUX (benefit ratio est supérieur ou inférieur à 1)… Si vous êtes capable de me faire un classement entre différentes propositions avec juste un test binaire vous êtes quand même très fort…

            Quand vous avez l’auteur de l’article qui contredit votre affirmation et les 200 pages de l’article qui contredisent votre affirmation, on peut effectivement considéré que votre affirmation est contredite…

          • Tilleul dit :

            The summary message of this study is that climate change is a complex phenomenon, subject to great uncertainty, with changes in our knowledge occurring virtually daily. Climate change is unlikely to be catastrophic in the near term, but it has the potential for serious damages in the long run. There are big economic stakes in designing efficient approaches. The total discounted economic damages with no abatement are in the order of $23 trillion. These damages can be significantly reduced with well-designed policies, but poorly designed ones, like the current Kyoto Protocol, are unlikely to make a dent in the damages, will have substantial costs, and may cool enthusiasms for more efficient approaches. Similarly, overly ambitious projects are likely to be full of exemptions, loopholes, and compromises, and may cause more economic damage than benefit.

            In the author’s view, the best approach is one that gradually introduces restraints on carbon emissions. One particularly efficient approach is internationally harmonized carbon taxes – ones that quickly become global and universal in scope and harmonized in effect. A sure and steady increase in harmonized carbon taxes may not have the swashbuckling romance of a crash program, but it is also less likely to be smashed on the rocks of political opposition and compromise. Slow, steady, universal, predictable, and boring – those are probably the secrets to success for policies to combat global warming.

          • miniTAX dit :

            Tilleul : « Il n’y a aucun classement de valeur entre les différents scénarios contrairement à ce que vous raccontez, puisque tout ce qui est regardé c’est un test VRAI/FAUX (benefit ratio est supérieur ou inférieur à 1)…  »
            —————————-
            Bien sûr qu’il y a un classement de valeurs, par le rapport bénéfice/coût dansle tableau que j’avais cité dans le lien précédent ((ligne « 50 year delay », rapport B/c = 2,4 tableau 5-3, page 89). Je vous dis même où trouver les valeurs, et vous dites que ça n’existe pas (!) et vous m’accusez de ne pas savoir lire, c’est ridicule. On ne peut rien faire devant autant de mauvaise foi, c’est surréaliste !

  8. [...] [Ce texte est une traduction, faite par mes soins et avec l'autorisation de Kevin Trenberth, de la réponse adressée au Wall Street Journal par 38 climatologues, après la publication d'une tribune climato-sceptique cosignée par 16 scientifiques le 27 janvier dernier, qui appelait à ne pas se préoccuper du réchauffement climatique. Un texte destiné à peser sur la campagne présidentielle américaine, où figure la signature de notre fossile national de l'énergie, Claude Allègre. Voir le billet que j'ai consacré à cette tribune] [...]

  9. Robert dit :

    Minitax,

    «  » » »Qui parle brûler les livres ou de policer la pensée ? Pas moi, «  » »

    Que faites vous quand vous rejetez autoritairement les études scientifiques démontrant notre responsabilité dans le réchauffement ? Que faites vous quand vous traitez à tort les autrtes de ment eurs ? Que faites vous quen vous usez de calomnies ?

    • miniTAX dit :

      Robert : « Que faites vous quand vous rejetez autoritairement les études scientifiques démontrant notre responsabilité dans le réchauffement ? »
      ————————————-
      Quelle étude ? Cite donc une seule étude qui démontrerait notre responsabilité dans le réchauffement, une vraie étude scientifique hein, basée sur des mesures et des lois établies, pas des simulations GIGO sur ordinateur typiques de la pseudo-science réchauffiste.
      Et où est ce que j’aurais traité les autres de menteur « A TORT » ???

      Pour l’instant, tu a strictement ZERO preuve de tes affirmations gratuites, et on peut être sûr qu’il n’y en aura jamais, même si je la demande 100 fois (tiens, ce serait d’ailleurs une bonne idée ça, si ça pouvait arrêter tes trollages pathétiques où tu ne te défiles pas à chaque fois la queue entre les jambes).

      L’un dans l’autre, dénoncer les mensonges, les exagérations et les manipulations des réchauffistes, ça n’a rien à voir avec « brûler les livres + policer la pensée ». Il faut vraiment manquer une case pour faire l’amalgame entre les deux.

      • Robert dit :

        Minitax,

        Dites vous vous moquez du monde là ? Enfin bref votre dernier commentaire est bien la preuve que vous policez la pensée et brûlez les livres puisque ceux qui ne pensent pas comme vous sont des menteurs des trolls et des comploteurs. Vous n’avez aucun argument pour défendre votre « cause » c’est d’ailleurs la raison de votre attitude.

        En attendant la troposphère se réchauffe toujours, la banquise arctique régresse, les glaciers aussi, etc…et ce malgré un soleil en berne.

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2014 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.