Vive les panneaux de signalisation

Posté le 13 oct 2011 dans la catégorie:En bref. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Que ceux qui n’ont jamais rencontré de panneau avertissant de la traversée possible d’animaux sauvages lèvent la main. Une étude canadienne vient démontrer que ces panneaux restent un moyen efficace et peu onéreux d’éviter les collisions. A condition de choisir leur emplacement. Autour d’Edmonton, dans l’Alberta canadien, la pose de panneaux d’avertissement a permis de réduire de près de moitié le nombre d’accidents. Selon les scientifiques de l’université d’Alberta, 90% des collisions sont fatales aux cerfs, tandis que 65% provoquent des blessés dans les véhicules impliqués. Rien qu’aux Etats-Unis, ces collisions représentent un milliard de dollars de dégâts chaque année, contre deux cents millions au Canada.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , ,

Lire également

3 Réponses pour “Vive les panneaux de signalisation”

  1. Gerard Dupin dit :

    Ah parce qu’il reste encore des animaux dans l’Alberta ?
    http://www.monde-diplomatique.fr/2010/04/RAOUL/18996
    GD

  2. Ecologie blog dit :

    Oui, il reste des animaux dans les parcs nationaux, notamment Banff et Jasper où les collisions avec les véhicules prélèvent un lourd tribu. Il faut dire aussi que la transcanadian highway passe au milieu des parcs.

  3. Batman dit :

    J’ai bien peur que si cela était ou sera fait en France, l’accalmie ne soit que de courte durée. Non pas qu’il soit bon de prendre les gens des foules pour des abrutis …

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2014 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.