Surenchère sur les gaz de schistes britanniques

Par Denis Delbecq • 26 septembre 2011 à 10:06 • Categorie: En bref

L’annonce était si spectaculaire que le Daily Mail n’avait pas hésité à annoncer que la découverte de gaz de schistes pourrait faire de Blackpool, la «Dallas du Nord». Las, des experts contestent les évaluations faites par Cuadrilla Resources, qui avait annoncé la semaine dernière la découverte d’un gisement de deux cent mille milliards de pieds-cube de gaz (5500 milliards de mètres-cube).

De fait, cette estimation n’aurait pas été évaluée de manière indépendante, et pour l’heure, la firme qui explore la région de Blackpool, dans le nord-ouest de l’Angleterre, n’y a creusé que deux puits d’exploration. Très insuffisant pour annoncer un gisement de si grande ampleur, pour de nombreux experts, qui estiment qu’à moins d’avoir creusé des douzaines de puits, aucune évaluation sérieuse ne peut être faite. Mercredi dernier, Cuadrilla a néanmoins fait miroiter 120 millions de livres sterling de taxe professionnelle aux élus locaux (160 M€), 5 à 6 milliards de livres d’impôts (7 à 8,4 Md€) pour l’Etat et jusqu’à 5600 créations d’emploi. De quoi obtenir des faveurs de la collectivité publique et contraindre le gouvernement à taire la contestation locale? EN tous cas, il semble bien que chez les chasseurs de gaz de schistes, on continue à raser gratis.

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , ,