Pour sauver la planète, on arrête de laver!

Partager

Il y a deux ans, le Programme des Nations-Unies pour l’environnement avait lancé une campagne à destination des jeunes, pour les inciter à porter leurs jeans au moins trois fois avant de les laver, histoire d’économiser l’énergie. L’appel a semble-t-il été entendu par un jeune canadien, qui a attendu 15 mois pour laver son pantalon!

Josh Le, étudiant à l’Université d’Alberta, désirait dessiner son jean à sa mesure: un modèle brut, non délavé, qui allait se marquer suivant son corps. De temps à autre, quand l’odeur devenait désagréable, l’étudiant le plaçait quelques temps au congélateur. Il paraît que ça marche…

Avant de décider de le laver, la dépêche ne précise pas pour quelle raison, Josh Le a confié son pantalon à un de ses enseignants, pour analyse. Le scientifique a retrouvé cinq types de bactéries, mais rien de problématique côté sanitaire… Alors, qu’est-ce qu’on attend!

Le spot conçu par une agence française pour le PNUE:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.