Les alpinistes au régime sec

Posté le 7 déc 2010 dans la catégorie:En bref. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Si d’aventure vous grimpez sur les hauteurs de l’Everest, ne consommez pas la neige que vous y trouverez. Une étude américaine relève de fortes teneurs en arsenic et cadmium dans des échantillons de neige et de sol récupérés entre 5334 et 7772 mètres d’altitude. Des teneurs qui excèdent les normes américaines, rapporte New Scientist, qui cite des travaux récemment rendus publics. Les poussières inhalées par les alpinistes pourraient également poser un risque. L’étude relève que cette pollution provient probablement de sources anthropogéniques, et constate que la concentration en arsenic et cadmium a brutalement grimpé après des épisodes de tempêtes en altitude. D’autres produits sont présents (nickel, chrome, cuivre, manganèse) mais en très faibles concentrations.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , , , , ,

Lire également

2 Réponses pour “Les alpinistes au régime sec”

  1. [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Ecologie_FR et Christophe Roquier, Denis Delbecq. Denis Delbecq a dit: Les alpinistes, au régime sec. http://bit.ly/fGbE9O [...]

  2. Ratmanoff dit :

    C’est grave docteur ! ahahh

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.