Futility closet, ou le cabinet des perles

Posté le 17 nov 2010 dans la catégorie:Le site. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Il y a parfois des perles précieuses, qu’on découvre par hasard. C’est ainsi que lisant un court billet racontant que l’effet placebo est utilisé aussi avec des boutons (vous savez, celui qui ferme les portes de l’ascenseur, ou font passer les feux au rouge) qui ne sont jamais branchés mais contentent le pékin, j’ai découvert Futility closet. Un blog qui compile histoires et anecdotes dont certaines sont délicieuses. Telle la liste d’arguments pro et contre le mariage dressée par Charles Darwin en 1838, lorsqu’il se demandait s’il devait épouser sa cousine (ce qu’il fit). Ou encore ces perles retrouvées dans la vieille presse, que je prends la liberté de traduire de l’anglais, puisque Futility closet est écrit dans la langue de Shakespeare.

«La lumière traverse l’espace avec la vitesse prodigieuse de 6000 lieues (1) par seconde.»
La Science populaire, 28 avril 1881.

«Une erreur typographique s’est glissée dans notre dernier numéro, qu’il est important de corriger: la vitesse de la lumière est de 76000 lieues par heure — et pas 6000.»
La Science populaire, 19 mai 1881.

«Une note corrigeant une erreur apparue dans notre numéro 68, indiquant que une vitesse de la lumière est de 76000 lieues par heure. Nos lecteurs ont corrigé cette nouvelle erreur. La vitesse de la lumière est approximativement de 76000 lieues par seconde.»
La Science populaire, 16 juin 1881.

Et pour les matheux, un petit calcul amusant:

«Prenez n’importe quel nombre à trois chiffres qui ne soit pas un palindrome. Inversez ses chiffres, et soustrayez le plus petit nombre au plus grand. Inversez les chiffres de ce résultat, et additionnez maintenant les deux derniers nombres (précédés d’un zéro s’il y a seulement deux chiffres). Le résultat sera toujours de 1089.»

(1) La lieue (ou league) vaut 3 miles soit 4,8 kilomètres

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: ,

Lire également

1 Réponse pour “Futility closet, ou le cabinet des perles”

  1. [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Ecologie_FR, Denis Delbecq. Denis Delbecq a dit: Futility closet, ou le cabinet des perles. http://bit.ly/ceInMF [...]

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.