Quand un shadock pompe, qu’est ce qui reste?

Par Denis Delbecq • 30 juillet 2010 à 19:21 • Categorie: Expliquez-moi

C’est une drôle d’épée qui plane au dessus des têtes des habitants de la vallée de Saint-Gervais. Une épée liquide, 65000 tonnes d’eau emprisonnées dans le glacier de Tête-Rousse, dans ce qui serait —malgré sa fraîche température— une véritable cocotte-minute sous pression qui menace d’exploser. C’est ce qui a été expliqué mercredi aux 3000 habitants du secteur. Dans une quinzaine de jours, démarreront des forages dans le glacier, pour aller pomper l’eau. Une bagatelle qui prendra plusieurs semaines et 2 millions d’euros. Il faut dire qu’un événement similaire s’est produit en 1892, tuant 200 personnes dans la région, alors ça vaut bien un petit effort.

Maintenant que tout cela est dit, voici la question du jour. Que va-t-il se passer, une fois le pompage achevé, dans le volume resté vide, qui représente tout de même l’équivalent d’une vingtaine de piscines olympiques?

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , , , , ,