Dobelyou, ecowarrior bronzé et heureux

Posté le 26 mai 2010 dans la catégorie:Femmes et Hommes. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Ah, les joies de la retraite. Prenez Dobelyou, le va-t-en-guerre assoiffé de pétrole. Et bien aujourd’hui, il est bronzé et se la coule douce au Texas. C’est ce qu’il est allé raconter, comme invité d’honneur du congrès de l’Association américaine de l’énergie éolienne (AWEA), qui se tenait à Dallas, dans l’Etat le plus éolien du monde, ou presque. En prime, il échappe au bourbier pétrolier qui commence à engluer l’administration Obama, ça doit être jubilatoire!

Il a eu le droit à un vrai traitement de faveur, de l’AWEA, qui a rappelé combien Bush junior était un fervent partisan des énergies renouvelables. Si, si, il avait même fait voter un texte qui a fait du Texas la capitale de l’éolien américain. Mieux, il a équipé sa résidence de Crawford de pompe à chaleur géothermique et de récupération d’eau de pluie. Un vrai «ecowarrior», Dobelyou. Il paraît que son discours était même trempé d’humour. Il paraît parce que, contrairement aux autres interventions du congrès, le show de l’ex-président s’est fait à l’abri des caméras, appareils photo et microphones. Traitement de faveur, je vous dis.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , ,

Lire également

2 Réponses pour “Dobelyou, ecowarrior bronzé et heureux”

  1. toxymoron dit :

    Bonjour,

    La différence entre Dobelyou et B.O. se situe dans la couleur de la peau. Les deux sont des va-t-en guerre tuant des femmes et enfants innocents, pratiquent la torture hors de leurs frontières, refusent le « habeas corpus » aux non-citoyens, et sont vendus corps et âme à l’appareil industriel-militaire-financier.

    B.O. va même plus loin, et lance des arrêts des morts contre des citoyens égyptiens – sans aucune forme de procès, et impose aux Européens la même non-solution américaine pour la crise financière (qui n’était pas une crise, mais un constat de vol sans effraction).

  2. Batman dit :

    Si B.O. a acquit le prix Nobel de la paix après avoir déclenché une guerre, W.B pourra bien se voir notifier une médaille pour ses aventures écologiques (avec les bolots occidentaux ?) ^^.

    Moi, un jour, je serai président… ça à l’air marrant.

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.