La politique britannique, une question de vestes

Posté le 14 mai 2010 dans la catégorie:Expliquez-moi. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

L’arrivée des Libs Dem dans le gouvernement britannique avait un avantage aux yeux des écologistes antinucléaires britanniques. Le parti avait fait campagne contre le retour en grâce du nucléaire décidé par les travaillistes, et approuvé par les conservateurs qui viennent de prendre le pouvoir. Ce qui laissait augurer d’un accord à l’Allemande, quand les Verts avaient imposé à Schroeder la fin du nucléaire. Mais les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. Tandis que les travaillistes prenaient une veste, les Libs dem l’ont retournée. Le député Chris Huhne, qui expliquait encore il y a peu que le nucléaire est «une technologie qui a échoué», vient d’endosser le costume de ministre de l’énergie. Interrogé sur ce demi-tour, il a expliqué qu’il faut parfois «faire des compromis désagréables». Allez, on parie. Imaginons que le PS et Europe Ecologie dament le pion au lider maximo verde et à ses copains en 2012. Qu’adviendra-t-il du programme nucléaire français, hein?

Source: Guardian.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , ,

Lire également

1 Réponse pour “La politique britannique, une question de vestes”

  1. [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Bill Boquet, Denis Delbecq. Denis Delbecq a dit: Première veste retournée pour les Libs dems anglais: le nucléaire. http://bit.ly/c4L44V [...]

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.