Les malades, en prison!

Posté le 16 mar 2010 dans la catégorie:Coup de gueule. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Epatant la Chine, si j’en crois ce papier du Guardian. Deux villageois ont été maintenus en prison pendant six mois, après l’interception par la police en septembre d’un bus transportant une cinquantaine de personnes. Soupçonnés de préparer une manifestation, ils ont été jetés au cachot (1). De fait, soufrant de troubles attribués à une forte intoxication au plomb, le groupe se rendait à la ville, pour se faire examiner par un médecin. Mais pas question pour le autorités de libérer les deux fauteurs de trouble. «Ils n’avaient pas à se trouver là», a expliqué une huile de la police locale, qui leur reproche de ne pas avoir demandé d’autorisation pour se déplacer. Des dizaines de fonderies ont été fermées en Chine l’an dernier, après avoir contaminé des milliers de personnes avec du plomb.

(1) Bizarrement, le «chapeau» du papier du Guardian mentionne plus de cinquante arrestations. Et plus loin, le texte n’en mentionne que deux. Fidèle à mon expérience, je préfère laisser le chapeau de côté.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , ,

Lire également

3 Réponses pour “Les malades, en prison!”

  1. Ratmanoff dit :

    Est ce que voter pour le Capitalisme et ses excès de l’économie de « mal-marché », nous rend complices de la souffrance des peuples , colonisés une fois de plus par la médiocrité de nos élites…

  2. GML dit :

    Arretez de vous flageller et allez donc vivre en pays « non capitalistes » si c’est mieux. Il en reste encore quelques uns en Afrique et en Asie notamment.

  3. zouz dit :

    Très bien !!

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.