La parole de l’Europe n’engage que celui qui l’écoute!

Ainsi donc les objectifs ambitieux fixés par l’Union européenne en matière de lutte contre le réchauffement sont solubles dans la crise financière. C’est en tous cas ce que laissent penser les tractations sur l’avenir du pacte climatique européen, alors qu’un sommet se tient ce soir à Bruxelles. Apparemment, il n’y aura pas d’accord, et le pacte risque de voler en éclat.

Comme quoi, donner sa parole quand on est un chef d’Etat ou de gouvernement ne sert à rien. Il y a dix-huit mois, tout le monde, dans l’UE était pourtant tombé d’accord pour faire baisser les émissions de gaz à effet de serre de 20% à l’horizon 2020. Mais aujourd’hui, la récession menace, et certains ont décidé que la parole d’un Etat ne vaut pas plus qu’une brève de comptoir.

C’est par exemple le cas de l’Italie Berlusconienne, qui s’est empressé de retirer la parole donnée par son prédécesseur Prodi. La Pologne combat aussi le pacte. La Grande-Bretagne veut enlever l’aéronautique des secteurs soumis à des quotas d’émission. Sarkozy, lui, veut assouplir le dispositif pour les industries qui consomment le plus d’énergie (acier, aluminium, ciment) — et qui émettent un max de gaz carbonique— pour éviter que les industriels ne filent à l’étranger avec emploi et profits. Mais sa copine Angela Merkel, qui se bagarre elle pour maintenir les émissions des grosses berlines, n’est pas d’accord.

Bref, la Présidence française de l’UE se termine en eau de boudin. Notre lider maximo verde restera donc l’homme qui n’aura pas su unir l’Europe autour de la parole qu’elle répand sur la planète. Et comme l’histoire aime bien les raccourcis, l’histoire se souviendra que Sarkozy a tué l’ambition européenne en matière de climat.

Bien sûr, notre “négationniste” de service se frottera les mains. Son copain Lomborg qui raconte dans le Guardian de mardi que la Terre se refroidit, aussi. Si ça continue, je vais lancer une souscription sur Effets de Terre pour m’acheter un Hummer! Cher lecteurs, je compte sur votre générosité!

2 réflexions au sujet de « La parole de l’Europe n’engage que celui qui l’écoute! »

  1. Ping : Effets de terre » Un éléphant vaut-il mieux que cent enfants noirs?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.