La pollution, c’est de l’économie libérale

Posté le 23 juil 2008 dans la catégorie:Le mot. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Ouh qu’on est méchants! Je tombe à l’instant sur un compte-rendu de travaux qui attribuent à l’Europe et l’Asie plus d’un dixième de la pollution atmosphérique constatée aux Etats-Unis. Et le communiqué n’omet pas de citer les problèmes rencontrés par un étudiant asthmatique en sciences de l’environnement. Touchant!

Non, sans rire, bien évidemment qu’une part de la pollution qui frappe les Etats-Unis provient de chez nous. De même qu’une part de celle qui nous touche vient du pays de Dobelyou. La morale de l’histoire, c’est que la pollution suit mieux que quiconque les préceptes de l’économie libérale: abolition des barrières douanières et mondialisation à gogo. La pollution, ça s’exporte et on n’y peut rien… sinon arrêter de polluer.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , ,

Lire également

2 Réponses pour “La pollution, c’est de l’économie libérale”

  1. Moi Mad dit :

    un site utile pour vous tous : http://www.globalwarmingisafarce.com/

  2. Nathalie J- dit :

    Mais non , la pollution c’est comme les nuages radioactifs, les semences OGM et la pollution des rivières, ça ne traverse pas les frontières.

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2014 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.