Un Taser pour les ours

Par Denis Delbecq • 20 janvier 2011 à 10:06 • Categorie: L'animal

Gare aux grizzlys… Dans le parc de Yellowstone et sa région, les rencontres entre humains et ours bruns devraient être de plus en plus nombreuses. Près de six cents animaux vivent désormais dans le parc, et dans les zones voisines du Wyoming, du Montana et de l’Idaho. Dans le seul Wyoming, 52 ours ont dû être capturés l’an dernier parce qu’ils s’approchaient trop près des humains.

L’administration américaine voudrait désormais retirer le grizzly de la liste des espèces menacées, où il figurait en bonne place depuis 1975. Car la population dépasse aujourd’hui l’objectif fixé par les autorités de protection de la nature. Un déclassement permettrait un retour de la chasse à l’ours, contesté par des organisations écologistes. Il avait eu lieu en 2007, avant d’être annulé après un recours juridique.

Dans certaines zones de Yellowstone, il sera bientôt interdit de camper. Seuls seront autorisés les camping-car ou caravanes « en dur », pour éviter les mauvaises surprises. En juillet dernier, un randonneur a été tué et deux autres blessés dans une forêt du Montana. 75 ours ont été abattus l’an dernier, parce qu’ils menaçaient touristes et élevages.

Hasard ou coïncidence? Taser vient juste de lancer une arme d’immobilisation conçue pour les animaux. Gageons que l’arme sera rapidement adoptée par les randonneurs de Yellowstone. Parce que les ours et leur famille ne portent pas plainte… Mais au lieu de secouer les ours, on pourrait peut-être les éviter? New Scientist rappelait il y a quelques jours que les ours ne sont pas des animaux agressifs. En tous pas gratuitement.

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , , , , ,