Brouère, le premier fromage spatial

© SpaceX
© SpaceX

Ça paraît si absurde que c’en est peut-être vrai. La firme américaine SpaceX a lancé avec succès une capsule dans l’espace la semaine dernière. A son bord, une cargaison tenue secrète jusqu’à la fin du vol: une roue de fromage.

La capsule Dragon a fait deux fois le tour de la terre, avant de retomber dans l’océan Pacifique, à l’Ouest du Mexique. «Si vous aimez les Monthy Python, vous adorerez notre secret», avait expliqué le PDG de SpaceX, Elon Musk après le décollage de la fusée emportant le Dragon depuis Cap Canaveral. Et le Dragon a accouché… d’un fromage. Un hommage, paraît-il, à un sketch du Monty Python Flying Circus, où John Cleese tente d’acheter un fromage chez un fromager qui n’a pas de fromage… D’après la photo diffusée par SpaceX, il s’agissait d’un Brouère entier de 12kg, un fromage fabriqué dans les Vosges. Mais comme personne ne pourra vérifier, on est bien obligé de croire les propos du facétieux patron de SpaceX. Qui n’a pas précisé si la roue fromagère a été récupérée et dégustée.

Il reste que la capsule Dragon est une affaire très sérieuse, puisque SpaceX a signé un deal avec la Nasa de 1,6 milliards de dollars pour 12 vols d’approvisionnement de la Station spatiale internationale (ISS), qui démarreront après l’arrêt de la dernière navette spatiale l’an prochain. Le vol de fromage faisait donc partie des vols d’essai. Deux autres sont prévus l’an prochain. SpaceX tente de convaincre la Nasa de combiner les deux en un seul pour gagner du temps et passer plus vite à la première tentative d’arrimage à l’ISS.

3 commentaires



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.