No Pressure, le climato-clip qui fait scandale

Posté le 5 oct 2010 dans la catégorie:A la Une. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

© 10:10 UK

© 10:10 UK

Dimanche, nous serons le 10/10/10. Le jour choisi par une coalition d’ONG pour fêter le climat, en promouvant la campagne 10:10 qui propose à chacun d’entre nous de réduire de 10% ses émissions de gaz carbonique en 2010. Pour lancer cette journée, l’organisation 10:10 UK avait lancé un clip sur internet. Las, devant le concert de protestations, il a été retiré.

Le film, intitulé «No pressure» (pas de pression) est signé par le réalisateur britannique Richard Curtis, à qui l’on doit notamment Quatre mariages et un enterrement, ou Le journal de Bridget Jones, et réalisé par Dougal Wilson, l’une des star de la pub britannique. Un quatre minutes provoquant à l’humour très british qui a choqué parce que jugé sanglant. On trouve notamment au casting David Ginola qui, comme d’autres —notamment deux enfants dans une salle de classe— se retrouvent en pièces détachées pour avoir refusé de réduire leurs émissions de GES. Mais jugez plutôt.

Hier, donc, 10:10 UK a retiré le film et présenté ses excuses, affirmant avoir «commis une erreur» en diffusant ce clip. De fait, les organisateurs avaient délibérément opté pour la provocation, histoire de jouer le marketing viral sur Internet. Sony UK, qui était associée à la campagne 10:10 chez nos voisins britanniques, s’est retirée et Kyocera a annoncé qu’il reconsidérerait sa position. Deux gros sponsors de perdus, ça valait bien un mea culpa?

Est-ce de la déformation professionnelle, mais je n’ai pas pris ce film au premier degré, comme la plupart de ses détracteurs, qui y voient un nouvel avatar éco-totalitaire. J’y ai surtout vu de l’humour et une manière, pour l’auteur et le réalisateur, de frapper les esprits tout en se moquant d’une certaine vision, totalement dépassée, de l’écologie.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , , ,

Lire également

17 Réponses pour “No Pressure, le climato-clip qui fait scandale”

  1. Ratmanoff dit :

    belle pub pour la sauce tomate !

  2. Daneel Olivaw dit :

    Moi aussi cela m’a fait rire (à mon corps défendant !)
    :)

    Mais si cela aurait pu passer en versions « non-officielles » (diffusées seulement – pour se marrer – sur des sites militants)…. Le fait d’en faire ainsi « le symbole de notre cause écolo » est beaucoup moins drôle…
    Surtout quand l’on reçoit alors de ses correspondants « climato-sceptiques » des dizaines de courriels très remontés et dénonçant une fois encore notre prétendu « écolo-fascisme » !!!

    Voilà notamment ce que je disais sur mes forums « Culture Net 2013″ et « Destination 2013″ :

    On peut voir notamment sur le site de « Rue 89″ (Cf. « http://www.rue89.com/blog-londres/2010/10/07/boum-les-climato-sceptiques-le-tolle-dun-clip-ecolo-gore-169879″), une info que je trouve pour ma part tout aussi consternante que celles que nous infligent avec tant d’obstination les climato-sceptiques de tous poils…

    J’en parle notamment sur mon cher forum « Planète-Vivante »
    ( » http://planetevivante.ning.com/forum/topics/boum-les-climatosceptiques-un « )

    Quand-même… nos écolos là il y ont été un peu forts ; j’aurais mieux compris si ce film avait été justement diffusé par les « climato-sceptiques » …
    … pour démontrer que les « fachos de réchauffistes » que nous étions n’étaient vraiment que des « Kmers verts » !… C’est vraiment là se tirer une balle dans le pied ! (…)

    Non franchement, « l’humour anglais » ici me déçois ; je me demande même d’ailleurs si ce n’est pas là un sale coup d’un gang de « climato-sceptiques » infiltrés et se faisant passer pour des « réchauffistes » pour ainsi mieux saper et saboter nos si difficiles efforts d’informations !!!

    (C’est que les gens généralement préfèrent écouter les gens qui leur disent:
    - « Tout va très bien Madame la Marquise… »
    Plutôt que ceux qui leurs disent :
    - « Nous devons absolument changer de mode de vie, car le notre est très polluant et nous mène droit à la catastrophe » !…)

    Tiens d’ailleurs… je regarde mes courriers du jour… et que trouve-je, ce message de GB qui « saute » (!) sur cette ocassion en or :
    « Devenez vert ou vous mourrez !
    C’est ce que dit les pubs d’un nouveau mouvement éco-fasciste, le « 10:10 « .

    Dans ses vidéos en anglais, on fait exploser tout ceux qui ne se sentent pas concernés par les efforts pour réduire les émissions de carbone. Ça démontre comment les globalistes sont désespérés à nous faire imposer leur nouvel ordre mondial. Ne cédez pas à leur menace, c’est ce qu’ils espèrent (que vous ayez peur).
    4 pubs :
    1) L’enseignante demande à tous de faire des efforts pour réduire les émissions de carbones.
    Elle dit à ceux qui ne veulent pas ou qui ne se sentent pas concernés, « pas de problème, pas de pression », puis elle les tue.
    2) Un patron d’entreprise fait la même chose avec ses employés.
    3) Même chose avec des joueurs de soccer.
    4) Puis à la fin, surprise, la fille qui fait la voix dans la pub pensait que de faire la voix était sa contribution…

    A mesure que les partisans de la thèse du réchauffement climatique d’origine humaine perdent le débat scientifique et le soutien des peuples, leur argumentation s’appauvrit de jour en jour et ils n’ont aujourd’hui plus d’autre solution que de jouer la carte de l’éco-fascisme.

    Ce petit clip de propagande en est la preuve flagrante. Il dépeint une société totalitaire, dictatoriale, oppressive et fasciste, dans laquelle les sceptiques et les personnes ayant une opinion indépendante sont littéralement tués, leur mort ayant lieu dans une violente et sanglante
    explosion. Même les enfants y ont le droit.
    Inutile de revenir sur l’arnaque du réchauffement climatique ni sur le fait que le dioxyde de carbone est essentiel à la vie, et encore mois sur le fait que notre CO2 représente 0.001% de la masse total des gaz qui composent l’atmosphère, ce qui est bien insuffisant pour en conduire le climat. Inutile de reparler également du Climategate et de l’échec cuisant de Copenhague.
    La vidéo parle d’elle-même …»
    (SIC)

    Eh oui, voilà où ça nous mène ce genre « d’humour » !

    Franchement… moi je préfère quand-même cette petite blague :

    Dans un cyber-café à l’enseigne évocatrice « Y-a pas que le Q.I. dans la vie », un gars arrive joyeusement :
    - Moi, j’ai un QI de 180 !
    Un autre lui répond :
    - Moi, j’ai un QI de 179.
    Alors, ils se mettent dans un coin pour discuter des problèmes écologiques menaçants l’Humanité et des stratégies pour y remédier…

    Un autre gars arrive :
    - Moi, j’ai un QI de 140 !
    Un autre lui répond :
    - Moi, j’ai un QI de 139.
    Et ils se mettent dans un coin pour discuter des problèmes socio-économiques, et des réformes politiques à apporter…

    Arrive un excité qui hurle :
    - Moi, j’ai un QI de 5 !
    Dix autres lui répondent :
    - Moi j’ai un QI de 4 !
    - Moi j’ai un QI de 2 !
    - Moi j’ai un QI de 3 !
    - Moi j’ai un QI de 1 !
    ….
    Et ils se mettent tous dans un coin et la discussion commence :
    - Alors, toi aussi t’es un climato-sceptique ?

    ;)

    *************

    LES FAITS SONT LÀ :

    1 – Notre planète se réchauffe, c’est un fait que peu de gens osent encore sérieusement contester aujourd’hui, même parmi les plus farouches de nos « climato-sceptiques » !

    2 – Le CO2 est un gaz à effet de serre, c’est scientifiquement et irréfutablement démontré ! Prétendre nier ce fait pourtant indéniable ressort du même état d’esprit que nos zététiciens du siècle dernier qui niaient avec beaucoup de zèle la rotondité de la Terre et tous les travaux scientifiques qui pourtant le démontraient….

    3 – Notre activité industrielle émet des quantités de pollutions riches en CO2 phénoménales, ça aussi c’est indéniable et irréfutable !

    Et comme 1 + 1 + 1 = 3 … et pas 3,5 ou 15 ou -9 ou je ne sais quoi d’autre…
    Il est donc clair et net que d’émettre en surplus dans notre atmosphère des millions de tonnes de gaz à effet de serre…. ne peut agir autrement que de faire justement augmenter l’effet de serre naturel de notre planète !

    Je veux bien maintenant que pour certaines personnes « 1+1+1″ ne soit pas forcément égal à 3…
    Si l’on veut bien tenir compte notamment de certains paramètres phlogistiques et de paradoxes quantiques spatio-temporels (!)…
    Mais bon, on peut toujours certes peaufiner encore les observations et préciser toujours plus les minutieux calculs des forces en présence…
    Mais les grandes lignes, elles, ne sont plus contestables !!!

    Si toutes les hypothèses sur les causes capables d’influencer le climat – et c’est vrai qu’elles sont nombreuses, variées, et parfois très complexes – sont à priori respectables et méritent d’être étudiées et éventuellement prises en compte…
    Il y a des causes basiques – comme « L’Effet de serre du CO2″ (le fameux « forçage radiatif dans l’atmosphère du gaz carbonique ») – que l’on ne peut raisonnablement pas rejeter d’un revers de manche, sous prétexte que les « rayons cosmiques ou cosmologiques » ou « Nibiru » avec ses « nuages électromagnétiques », ou même le remarquable « rayonnement phlogistique de la lune » excerceraient eux-aussi une influence sur la hausse de la température globale de la Terre !

    On peut en discuter, étudier et analyser toutes ces causes potentielles du réchauffement climatique, mais quelque soit l’impact supposé, fictif ou réel de toutes ces paramètres complémentaires, l’effet de serre causé par ce CO2 que nous rejetons chaque année par dizaines de millions de tonnes – en sus des rejets naturels de la planète ! -…. est bel et bien une réalité incontournable qu’il est vain de s’obstiner à nier… ou « ignorer » !!!

  3. Robert dit :

    «  » » »Prétendre nier ce fait pourtant indéniable ressort du même état d’esprit que nos zététiciens du siècle dernier qui niaient avec beaucoup de zèle la rotondité de la Terre et tous les travaux scientifiques qui pourtant le démontraient…. » » » »

    N’importe quoi….

    • Daneel Olivaw dit :

      C’est vous « Torquemada » qui ne cessez de raconter n’importe quoi !
      Vous êtes d’une inculture phénoménale mais vous arrogez pourtant le droit de l’étaler partout et sur tout en médisant allègrement sur tous ceux qui ont « l’outrecuidance » de vous contredire avec d’ailleurs souvent beaucoup de pertinence…

      N’avez-vous donc pas d’autres sites à polluer avec vos commentaires stériles ????

  4. Daneel Olivaw dit :

    Je sais pourquoi notre « Torquemada » met tant de zèle à vouloir toujours me contredire et même me salir au passage….
    C’est qu’il est probablement la réincarnation de John Hampden, devenu célèbre notamment pour sa polémique avec Alfred Russel Wallace !
    ;)

    Voilà notamment ce que je publiais sur mes forums le 13 août 2008, dans un dossier intitulé « DÉRIVES » :
    - « Charlatan ! »
    - « Démon ! »
    - « Affabulateur ! »

    A qui s’adressaient donc ces doux qualificatifs ? ….
    Pas à moi cette fois, non.
    Ni à l’un de mes contradicteurs….
    Ni à un « négationniste » – ou un propagandiste (!) – du Big-Bang, du réchauffement climatique ou des chemtrails.
    Ni même d’ailleurs à un farouche partisan de la terre plate… ou même de la terre creuse (eh oui, il en existe encore de nos jours !!!)…

    Bien au contraire, ces qualificatifs étaient imprimés il n’y a pas si longtemps – à la fin du siècle dernier – par ces brillants théoriciens de « La Terre Plate », dans un tract de la société « Flat Earth ». En effet, comme on pouvait par exemple le lire dans « Les égarements de la science » (Ed. Time-Life, 1992) : « Pour Charles et Marjory Johnson, animateurs du mouvement, tous les scientifiques plaidant en faveur de la rotondité de la Terre (que celle-ci soit creuse, convexe ou concave !) sont : « des charlatans, des démons et des affabulateurs » (sic). Ce couple de Lancaster, en Californie, les accuse même par surcroît « D’IGNORER LES ÉVIDENCES » ! (re-sic) (…)

    Vers le milieu du siècle dernier, un Anglais nommé Samuel Birley Rowbotham prétend justifier par la science cette illusion ancienne. Non content de citer divers passages de la Bible (« l’Ancien Testament » !) laissant penser que la terre ne pouvait pas être ronde, il se livre à une expérience qui doit, dans son esprit, prouver définitivement la véracité des traditions religieuses juives : l’oeil collé à un télescope fixé à l’arrière d’un bateau, il suit le cours rectiligne sur 10 kilomètres du canal d’Old Bedford Level, entre les ponts d’Old Bedford et de Welney. À aucun moment, proclame-t-il, il n’a perdu de vue la moindre partie du pont d’Old Bedford, alors que si la Terre avait été ronde, quelque sept pieds de sa base auraient dû disparaître sous l’horizon… Cette expérience va faire du canal d’Old Bedford Level un pélérinage consacré des partisans de la Terre plate, et rallier à Rowbotham un clan d’adeptes qui affronteront courageusement ce qu’ils appellent le « verbiage » des scientifiques : <>, se répètent-ils volontiers. Ils se baptisent « ZÉTÉTICIENS » … suivant le titre d’une brochure éditée en 1849 par leur guide spirituel : « l’Astronomie zététique, description de plusieurs expériences prouvant que la mer est parfaitement plane et que la Terre n’est pas un globe ». (…)

    Rowbotham, chef des zététiciens, est très habile à faire concorder ses résultats avec le dogme, même en dehors de ses expériences…

    (NDLR : Il faut quand-même savoir que cela n’est pas l’apanage de nos théoriciens de « la terre plate ». Non seulement nos théoriciens du nucléaire, des OGM, de la vaccination et de la vivisection sont passés aussi « Grands Maîtres » en ce domaine de l’embrouille scientifique…. mais même dans d’autres domaines de la recherche fondamentale, on retrouve ces mêmes défauts. On peut ainsi lire, par exemple, dans le « Ciel et Espace » de mai 2008 : <>
    Eh oui, les fameuses preuves démontrant les « lois de la Relativité » d’Albert Einstein étaient elles aussi complètement bidonnées !… Comme le dit l’astrophysicien Jean-Marc Bonnet-Bidaud dans ce numéro 456 de « Ciel et Espace » :
    « Le monde entier a cru pendant plus de cinquante ans à une théorie non vérifiée. Car nous le savons aujourd’hui, les premières preuves issues notamment d’une célèbre éclipse de 1919, n’en étaient pas. Elles reposaient en partie sur des manipulations peu avouables visant à obtenir un résultat connu à l’avance, et sur des mesures entâchées d’incertitudes, quand il ne s’agissait pas de fraudes caractérisées. (…) Au début du XXe siècle, des scientifiques comme le Britannique Arthur Eddington avaient tant à coeur de vérifier la théorie de la relativité qu’ils ont tout mis en oeuvre pour que leur expériences soient probantes. Si, d’erreurs en manipulations, ils sont parvenus à « prouver Einstein », ils ont aussi démontré que l’on peut faire dire beaucoup de choses à la science. Il suffit de le vouloir… »)

    Il – Rowbotham – pratique à un haut degré l’art d’esquiver les pièges que lui tendent les scientifiques orthodoxes. Si un contradicteur le pousse un peu trop dans ses retranchements au cours d’une réunion, il répond poliment que la question a pris trop de temps dans sa formulation et donne la parole a un autre intervenant. En fait, il est si cauteleux et calme qu’on raconte qu’il avait fallu retenir un de ses contradicteurs de le rosser à coups de canne.

    (« Cauteleux et calme » !
    CE N’EST PAS MON CAS COMME VOUS L’AVEZ DÉJÀ PROBABLEMENT REMARQUÉ, SI ON M’ÉNERVE TROP AVEC DES ARGUMENTS À LA CON OU DES RÉCRIMINATIONS QUASI-INSULTANTES, JE « RENTRE DEDANS » DIRECTEMENT, SANS M’EMBARRASSER DE <> : « UN CHAT EST UN CHAT ». POINT.
    ET S’IL EST NOIR, IL EST « NOIR » ET CERTAINEMENT PAS « DE COULEUR PROBABLEMENT FONCÉE » !
    ET DE MÊME, SI CE FAMEUX « CHAT » N’EST QU’UN INCORRIGIBLE IMBÉCILE MÉDISANT, JE LE DIRAIS AUSSI CLAIREMENT ET SANS DÉTOUR. …..)

    L’un des partisans les plus fanatiques de Rowbotham, est un certain John Hampden, qui est à ce point convaincu que, en 1870, il offre 500 livres à quiconque lui prouvera que la Terre est ronde !
    À court d’argent, et voyant là un moyen facile d’améliorer ses finances, le naturaliste évolutionniste Alfred Russel Wallace relève rapidement le gant. Le 5 mars 1870, les deux adversaires se rencontrent pour trancher le différend sur le lieu des exploits de Rowbotham, l’Old Bedford Level Canal. Le témoin de Wallace est un chirurgien local, également astronome, et Hampden a choisi un partisan de la Terre plate.
    Wallace installe un disque témoin à 4 mètres au-dessus du niveau de l’eau à mi-chemin entre les ponts de Welney et d’Old Bedford. Deux autres sont placés à la même hauteur à chacun des ponts. Selon lui, en visant le témoin central à partir de l’un des deux autres, celui du pont opposé devra paraître plus bas de 1,50 mètre environ si la Terre est ronde. Dans le cas contraire, les trois points seront parfaitement alignés.
    L’expérience faite, il apparaît clairement que la ligne horizontale indiquée par le réticule du télescope placé à 4 mètres du niveau de l’eau sur le pont de Welney passe déjà au-dessus du témoin intermédiaire, et plus encore au-dessus du témoin du pont d’Old Bedford, à dix kilomètres de là. Ce que Wallace interprète évidemment à juste titre comme une preuve que la surface du sol s’est incurvée avec l’éloignement, et donc que la Terre est ronde… MAIS, NIANT L’ÉVIDENCE… HAMPDEN AFFIRME QU’IL N’Y A LÀ QU’UN EFFET DE PERSPECTIVE, ET QUE LES RÉSULTATS PROUVENT, AU CONTRAIRE, QUE LA TERRE EST BIEN PLATE !!!

    Bien entendu, les deux témoins ne sont pas non plus d’accord sur l’interprétation de l’expérience, et il faut faire appel à un tiers. Celui-ci ayant finalement fait accorder la somme du pari à Wallace, Hampden crie à l’injustice. Rowbotham lui-même ne lui manifeste aucune compassion, et lui reproche amèrement de s’être mis à la merci d’un « rusé scientifique ». Acariâtre et obstiné, Hampden importunera Wallace jusqu’à la fin de ses jours, réclamant le remboursement de ses 500 livres à celui qu’il traite de voleur et de « satané menteur » dans des lettres injurieuses envoyées aux journaux ou au domicile du naturaliste.
    Son acharnement lui vaudra quelques séjours en prison, mais il ne récupérera jamais le moindre penny.

    Pourtant, Wallace a, d’une certaine façon, perdu lui aussi. Les procès en diffamation intentés en vain contre son adversaire et le stress causé par ces persécutions pèseront en définitive plus lourd que les 500 livres acquises.
    Pire encore, l’expérience du canal a laissé inébranlables les partisans de la Terre plate.
    La longue polémique a même sans doute nourri le mouvement.
    De 1900 à 1904, une riche lady, Elisabeth Anne Mould Blount, fait éditer une revue dédiée à la cause, publiant des articles enflammés et des photos « prouvant indéniablement la non-globularité de la Terre ». Ces prises de vues et quelques autres éléments suffisent à conforter la foi de quelques survivants du mouvement, tels les Johnson (vous savez, ceux qui traitaient encore récemment de « charlatans, démons et affabulateurs » tous ceux qui plaidaient en faveur de la rotondité de la Terre). Bien qu’ils habitent dans le voisinage de la base Edwards, principal site d’atterissage des navettes spatiales de la NASA, ils ne sont nullement impressionnés par les photos et les données numériques prises de l’espace. Le programme spatial dans sa totalité n’est, d’ailleurs, pour ces croyants en une Terre plate qu’un attrape-nigauds élaboré par un gouvernement hypocrite au service de la globularité.

    Quant à l’excursion de Neil Armstrong sur la lune en 1969, ce n’était qu’une mise en scène des plus holywoodiennes pour impressionner les imbéciles !

    S’ils admettent que l’abondance des prises de vues montrant une Terre ronde rend leur mission plus difficile, ils sont aussi certains que les zététiciens d’autrefois d’avoir raison contre tous ! »

    (Cf. « Des hauts et des bas », chapitre de l’excellent ouvrage des éditions Time-Life de 1992, « Les Égarements de la science ». On y voit d’ailleurs la photographie de la fameuse « carte du monde » centré sur le pôle Nord et bordé par les glaces de l’Antartique, et l’une des photographies du canal d’Old Bedford Level en Angleterre, prises en 1904 par la riche lady Elizabeth Anne Mould Blount, qui affirmait dans un article enflammé que ces photographies « prouvaient indéniablement la non-globularité de la Terre » !…)

    Lors de mes précédents Dossiers intitulés « Quelle Folie », j’avais déjà évoqué un bon nombre de ces « dérives » remarquables de l’histoire humaine, mentionnant notamment les cas exemplaires de Semmelweiss, Mayer, Fradin, Maschi, etc.
    Et dans la série « Dérives », commencée évidemment par un hommage au pauvre Alfred Wegener lui aussi bien malmené par ses pairs pour « avoir eu le tort d’avoir été le seul à avoir eu raison le premier »…, je disais alors (En référence notamment à un certain personnage historique portant le nom de « Bouillaud », qui accusait lui à une séance de l’Académie des Sciences, l’inventeur du phonographe de n’être qu’un vil escroc et un imposteur, arguant qu’il « était impossible qu’une machine puisse reproduire la voix humaine » ! (sic)) :
    « Il y en a assez de tous ces ‘bouillaudiens’ aveugles qui ne savent qu’accuser de ‘cervelles obscures’ ceux qui ont de meilleurs yeux qu’eux !!!
    Depuis le malheureux Semmelweiss accusé de folie et tant d’autres grands esprits novateurs… (rappellez-vous le fameux texte de Platon sur « la caverne »)… c’est encore de nos jours l’ultime moyen de défense des ignorants trop orgueilleux pour l’admettre et qui refusent obstinément de reconnaître leurs torts : « Les grands esprits ont toujours subit une opposition violente de la part des esprits médiocres. » (…)
    Eh oui… on retrouve bien là la fameuse « Conjuration des Imbéciles », que dénonçait déjà en son temps Jonathan Swift : « Quand un génie véritable apparaît en ce bas monde, on peut le reconnaître à ce signe que les imbéciles sont toujours ligués contre lui »…

    A BON ENTENDEUR !!!

    :)

    • Daneel Olivaw dit :

      Et comme je le disais déjà par ailleurs (*) :
      « Le 24 Juillet 1790, une extraordinaire chute de pierres météoritiques a lieu à Juliac en Gascogne.
      Un mémoire signé de trois cent témoins oculaires sera alors envoyé à  » l’Académie Royale des Sciences »… qui sera scandalisée au sujet de ces « cervelles obscures qui peuvent croire sérieusement que des masses de pierres tombent des cieux » !…

      Et de nos jours, en 2010 ?…
      Il existe quantité de « mémoires » et de « témoins » du réchauffement climatique (et de la pollution outrancière de la Terre)….
      Et il y a toujours le même genre de « sceptiques » pour se scandaliser de ces « écologistes aux cervelles obscures qui peuvent croire sérieusement que les activités humaines industrielles puissent modifier la biosphère » !

      POUR TOUS CEUX ET CELLES QUI PRÉFÈRENT S’INSTRUIRE ET ÉVOLUER PLUTÔT QUE DE PERDRE VAINEMENT LEUR TEMPS ET LEUR ÉNERGIE À VOULOIR CROIRE À DES CHIMÈRES DANGEREUSES POUR NOTRE AVENIR COMMUN ET À DÉFENDRE OBSTINÉMENT L’INDÉFENDABLE…
      LE TEMPS DES THÉORICIENS DE LA TERRE PLATE EST RÉVOLU…
      CELUI DES THÉORICIENS DE « LA TERRE FROIDE » (!) LE SERA AUSSI UN JOUR !

      (*) (Cf. Le fameux « Mythe du CO2″ : « http://groups.google.fr/group/destination2013/browse_thread/thread/461e88f8146bf56d »
      Et aussi : http://planetevivante.ning.com/forum/topics/le-fameux-mythe-du-co2)

    • Daneel Olivaw dit :

      ERRATA (pour remplir les « blancs ». Désolé pour cette mauvaise manip) :
      Il fallait donc plutôt voir :
      - On peut ainsi lire, par exemple, dans le « Ciel et Espace » de mai 2008 : « LES PREUVES ÉTAIENT FAUSSES ! »
      Eh oui, les fameuses preuves démontrant les « lois de la Relativité » d’Albert Einstein étaient elles aussi complètement bidonnées !…

      - Cette expérience va faire du canal d’Old Bedford Level un pélérinage consacré des partisans de la Terre plate, et rallier à Rowbotham un clan d’adeptes qui affronteront courageusement ce qu’ils appellent le « verbiage » des scientifiques : « d’autres avant nous n’ont-ils pas été brûlés au nom de la vérité », se répètent-ils volontiers. Ils se baptisent « ZÉTÉTICIENS » !

      - VOUS L’AVEZ DÉJÀ PROBABLEMENT REMARQUÉ, SI ON M’ÉNERVE TROP AVEC DES ARGUMENTS À LA CON OU DES RÉCRIMINATIONS QUASI-INSULTANTES, JE ‘RENTRE DEDANS’ DIRECTEMENT, SANS M’EMBARRASSER DE « FINASSERIES DIPLOMATIQUES » :
      « UN CHAT EST UN CHAT ». POINT….

      • Robert dit :

        Daneel,

        Je vous dois des excuses, je pensais que vous parliez de scientifiques niant que la terre était sphérique, pas d’ huluberlus comme vous. La science sait que la terre est spérique depuis Eratosthène (3ème siècle avJC)

        • Daneel Olivaw dit :

          C’est ça que vous appelez des excuses vous ?
          Ce sont pourtant bel et bien des huluberlu comme vous qui niez encore que nos activités industrielles pétro-chimiques ont une influence majeur dans notre réchauffement climatique actuel (et non comme vous l’insinuez sournoisement, notre soleil … justement en « activité minimum » depuis près d’une dizaine d’années déjà !!!)

          L’un de mes amis m’a conseiller de ne plus discuter avec vous car vous n’étiez qu’un « âne » ; mais je crois que face à vous, même ce brave animal se montre bien plus intelligent, et que c’est une véritable insulte que de le comparer à vous…
          Desolé cher Robert Hampden !

          :)

          • Robert dit :

            «  » » »Ce sont pourtant bel et bien des huluberlu comme vous qui niez encore que nos activités industrielles pétro-chimiques ont une influence majeur dans notre réchauffement climatique actuel (et non comme vous l’insinuez sournoisement, notre soleil … justement en « activité minimum » depuis près d’une dizaine d’années déjà !!!) » » » »

            Vous êtes un menteur et un calomniateur, je vous défie ce prouver ce que vous dites.

            Vous êtes un personnage veule et abject qui ne méritait aucune considération, je répète j’ai honte d’être un être humain quand je vois des types tels que vous.

          • Daneel Olivaw dit :

            Mais non mon cher « John Hampden »… vous vous trompez…
            Vous auriez dû me dire :
            - « Charlatan ! »
            - « Démon ! »
            - « Affabulateur ! »
            ;)

            Décidément, vous aurez toujours du mal à comprendre les choses simples…
            N’essayez donc pas de vous attaquer aux choses compliquées, vos neurones risque carrément de griller !

            :)

          • Daneel Olivaw dit :

            Que vouliez vous que je prouve en fait ?
            Que vous ne cessez de prêcher pour les thèses climato-sceptiques niant l’impact de l’activité humaine sur le réchauffement clmatique ?
            C’est un fait sur lequel vous avez-vous même insisté lourdement dans les commentaires de l’article intitulé « Climat: faut-il supprimer l’Académie des sciences ? »…

            Aurais-je alors selon vous menti sur le fait que notre soleil est en activité minimum depuis près d’une dizaine d’années ?

            Ben non, là encore, c’est un fait indéniable !
            Voir par exemple :
            http://terresacree.org/rechauf.htm#soleil

          • Denis Delbecq dit :

            Robert et Daneel, dernier avertissement. Encore des propos comme cela, et je vous débranche définitivement.

          • Robert dit :

            Vous avez raison, je ne me suis guère montré intelligent, je vais désormais éviter ce triste sire.

            Je pense que chacun sait à quoi s’en tenir.

          • Daneel Olivaw dit :

            Exact…
            Les esprits vraiment intelligents savent à quoi s’en tenir…
            Comme l’exprimait si bien « l’Académie des sciences » mentionnée plus haut :
            Moi je ne suis qu’une « cervelle obscure »…
            Et notre Torquemada Hampden est « scandalisé par mes croyances » !

            :)

            Tu me déçois une fois encore Denis, tu devrais plutôt virer cet individu qui ne fait que médire et délirer à chacune de ses interventions… et tu verrais combien tes commentaires de forums deviendraient d’un coup beaucoup plus constructifs et intelligents !

  5. Robert dit :

    Je pense qu’il faut prendre ce clip au second degré (british humour) il y a une espèce d’autodérision en même temps que la condamnation sous-jacente d’un écologisme idéologique forcené.

  6. jeangab dit :

    j’ai bien peur qu’elle en fasse plutôt la promotion…
    quoi qu’il en soit, elle passe relativement (très) mal dans nos esprits latin.
    c’est une erreur flagrante (et reconnue) de communication.

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2017 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.