La société de l’information détruite en 2013?

Par Denis Delbecq • 16 juin 2010 à 11:04 • Categorie: En bref

Si certains attendent la fin du monde pour 2012, retenez plutôt l’année suivante. C’est la prédiction faite par des chercheurs, qui tentent de modéliser l’activité de notre soleil, a expliqué la Nasa il y a trois semaines. Prédiction reprise depuis quelques jours, version film catastrophe, par la presse notamment anglosaxonne. Selon les résultats de la Nasa, le maximum du cycle solaire numéro 24, en mai 2013, pourrait s’accompagner de bourrasques de rayons cosmiques, de la même manière qu’en 1859. Sauf qu’avec la sensibilité accrue de nos sociétés —l’électronique n’aime pas les rayons cosmiques— la Nasa prédit que les dégâts pourraient atteindre 1000 à 2000 milliards de dollars dans le monde (1)… La bonne nouvelle, c’est que les modèles d’activité ne sont pas une science exacte, et que ces prévisions doivent être prises avec des pincettes.

(1) Lire à ce sujet le papier sur les rayons cosmiques et les puces électroniques que j’ai fait pour le quotidien suisse Le Temps en mai dernier.

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , , , , , , ,