Linge recyclé, incinérateur éloigné

Par Denis Delbecq • 1 avril 2009 à 8:57 • Categorie: En bref

Et un machin de tri de plus. Eco TLC a en effet reçu son agrément officiel, qui charge l’entreprise d’organiser la filière de recyclage des vêtements et chaussures en France, explique le Journal de l’environnement. Il faut dire que rien ne va très fort au royaume des fripes, avec des tonnages en baisse depuis quelques années. On ne récupère qu’un peu plus d’un kilo de fringues et chaussures par habitant et par an, pour un potentiel estimé à 11 kg .

Désormais, les contributeurs devront verser autour de 0,7 à 0,8 centime par pièce mise sur le marché à Eco TLC, qui seront reversés aux opérateurs de tri qui valorisent les matériaux. Avec un coup de pouce à ceux qui développent l’emploi d’insertion. Reste un petit souci: l’incinération de ce qui n’était pas valorisé était gratuite et risque de devenir payante, rappelle le JDLE, mais il n’est pas sûr que des organismes comme Emmaüs puisse payer la facture.

Bon tout ça est sans doute une bonne nouvelle, mais attention. Du linge à la blanchisseuse il n’y a souvent qu’un sac à linge. Alors gageons que l’Etat suivra de près les activités d’Eco TLC pour éviter les placements dans les machins offshore comme le faisaient des petits malins d’Eco Emballage…

• Envoyer par email •  Partager sur Facebook

Tags: , , , ,