Sous l’eau, plus de désert

Posté le 1 fév 2008 dans la catégorie:Le site. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

On ne présente sans doute plus Futura Sciences. Ce riche site d’information scientifique revient notamment cette semaine sur les résultats de dix ans d’observations du satellite SeaWifs qui scrute l’activité de photosynthèse à la surface des océans. Et les chercheurs de l’Organisation américaine des pêches (US National Marine Fisheries Service) constatent que la surface des déserts océaniques s’étend beaucoup plus rapidement qu’on le pensait, sauf dans le sud de l’Océan indien.

Un désert océanique, c’est une région où l’on constate peu d’activité biologique: peu de plancton, c’est aussi peu de poissons. Ces déserts se trouvent au milieu des océans, très loin des côtes. Entre 1997 et 2006, leur surface aurait grimpé de 15%, totalisant aujourd’hui 6,6 millions de kilomètres carrés. Une extension qui découlerait de l’augmentation de température à la surface des océans: plus chaude, l’eau a moins tendance à redescendre vers le fond des océans. Et l’eau des profondeurs, riche de nutriments, remonte moins facilement, privant les micro-organismes de surface de nourriture.

Denis Delbecq

 

Mots-clefs: , , ,

Lire également

Laisser une réponse

Services

Traduire cet article (Google)

Mots-clefs

Ces derniers temps

© 2018 Denis Delbecq | Réalisé avec WordPress. Logo par Elisabeth Chardin.