Forums, c’est parti!

Vous vous en moquez peut-être, mais les Forums Effets de Terre ont ouvert leurs portes ce soir. Parce que le blogger aime aussi à apprendre ce que ses lecteurs peuvent lui proposer, et que le commentaire d’un papier d’information n’est pas forcément la meilleure façon de dire ce qu’on a à dire. Parce que chacun a sans doute des choses à exprimer, sans rapport avec les sujets du jour, de la semaine, choisis par le maître de ces lieux.

Ces forums sont livrés tels quels, vierges. Ils prendront ou ne prendront pas leur envol, qu’importe, il faut innover. Comme le fit jadis Libération, lors du lancement de la rubrique Terre en octobre 2003, grâce à l’extraordinaire confiance que me firent, à l’époque, les Serge July, Jacques Amalric, puis Antoine de Gaudemar. Depuis le départ d’Hélène Crié vers de nouveaux horizons, l’environnement était la dernière roue du carrosse de la presse en général, et de Libé en particulier. Personne ne se souciait, dans les médias, du paludisme, de la dengue et autres «maladies de pauvres», au Sud du globe s’entend. Les grandes questions planétaires servaient de balles de ping pong entre chasses-gardées éditoriales, pour finir —dans le meilleur des cas— sous forme de brèves.

Le Libération du (presque) début du troisième millénaire a osé abolir les frontières entre pollution, exportations de déchets toxiques, réchauffement climatique, pandémies, démographie etc. Depuis, l’eau a coulé sur les ponts, la Terre est devenue le faire-valoir de la nouvelle rubrique Eco-Terre du quotidien estampillé Joffrin. Jamais pourtant, il n’a été autant nécessaire de discuter, abonder, fracasser, les idées qui jaillissent pour freiner le radiateur planétaire, les marées de déchets, etc. Ces forums, comme ce blog, ne sont pas le lieu de la pensée unique. Ici, on peut être pour ou contre le nucléaire, se prosterner devant (ou incendier) les éoliennes, aduler ou rejeter les OGM, applaudir ou vouer aux gémonies l’écologie pimentée à la sauce Borloo-Sarkozy. L’essentiel est ailleurs. Un clin d’œil à René Descartes, «Cogito ergo sum».

8 réflexions au sujet de « Forums, c’est parti! »

  1. Denis, c’est une très bonne initiative mais corrige le lien dans l’article ! (il manque le .fr après effetsdeterre…). Adresse des forums : http://effetsdeterre.fr/forums/

    Je partage ta réserve : « Ils prendront ou ne prendront pas leur envol ». Les forums les plus actifs fonctionnent grâce à un groupe d’animateurs et de contributeurs réguliers, qui lancent et relancent, recadrent, argumentent, contredisent… Leur dynamisme n’a rien à voir avec l’importance du thème (voir les forums des supporters de foot, où la quantité de discussions dépasse de très loin la qualité des échanges…)

    C’est vrai que les espaces d’échange et de commentaires abondent désormais sur la toile, y compris sur le thème de l’environnement et de l’écologie. Je te lis de plus en plus régulièrement, je reviendrai et peut-être même sur les forums.

  2. Bug : il n’est pas possible de s’enregistrer…

    Message « Le code de confirmation que vous avez entré ne correspond pas à celui de l’image. Veuillez réessayer ultérieurement. » Mais on ne voit aucune image avec le code apparaître…

  3. Moi aussi! Non, sans rire, cette modification est provisoire, destinée à donner plus de visibilité aux forums le temps de les installer. Mais je tiens autant que vous à cette image captée à Calais un jour de tempête, et d’ici peu, tout redeviendra comme avant…

  4. 🙂 C’est la plage de mon enfance. Vous l’avez prise exactement comme elle est la plus belle, déserte mais pas tout à fait, immense et dans toutes ses nuances de gris, de beige, pointillés du blanc réconfortant des chalets, où on se réfugie pour faire un thé… ! bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.